Voici comment savoir si une viande est périmée et quels sont les risques

1 37

Voici comment savoir si une viande est périmée et quels sont les risques

 

Parce qu’une bonne côtelette peut vite se transformer en vilaine intoxication, voici tout ce qu’il faut savoir la viande périmée.

Vous n’êtes pas sans le savoir : nous sommes en plein cœur de la saison des barbecues. Une période principalement faite de petits plaisirs et de grandes joies qui peuvent être toutefois gâchées par une viande trop avancée. Mais comment la reconnaître ?

Sentez et observez bien votre morceau de viande

Si vous avez acheté votre viande en grande surface et si elle possède donc une date limite de consommation, ne tentez pas le diable et évitez de la consommer après cette dernière.

D’autre part, et même si la date limite n’est pas dépassée, ne mangez jamais une viande qui sent très mauvais… et affiche une couleur étrange. Si la vôtre est particulièrement foncée, grisâtre, violacée (dans le cas du porc) ou même jaunâtre pour ce qui est de la volaille, sa place est dans une poubelle, certainement pas dans votre estomac.

Quels sont les risques ?

« La viande périmée est un excellent milieu de culture pour les bactéries, explique le Docteur Jean-Christophe Nogrette. Puis, ces bactéries produisent des toxines qui pénètrent la paroi digestive avant d’atteindre l’organisme. » Résultat ? « Cela vous donne des symptômes façon gastro-entérite : vomissements, nausées, diarrhées etc. Généralement ce n’est pas trop grave, mais ça peut le devenir si la personne est fragile. » C’est-à-dire très jeune, âgée ou immunodéprimée. « Parfois, on a même des symptômes d’ordre neurologique, comme des tremblements ou des convulsions dans certains cas. »

D’autre part, sachez qu’une viande non-avariée peut tout à fait être contaminée par une bactérie type Escherichia coli (E. Coli), « qui est la plupart du temps très bien supportée » mais peut avoir de graves conséquences. « Cependant, là aussi, tout dépend de la fragilité de la personne et de la résistance de son organisme. »

Quoi qu’il arrive, n’hésitez pas à consulter au moindre signe d’alerte et/ou si ce qui ressemble à une gastro-entérite classique dure un peu trop longtemps.

Voici l’astuce pour calculer la bonne quantité d’eau pour bien vous hydrater

Cet article est apparu en premier  sur : https://www.topsante.com