Mort d’Olivia Newton-John : son mari et sa fille absents surprise d’un événement très symbolique

0 27

Après la mort d’Olivia Newton-John, une cérémonie symbolique va se dérouler en Australie. Mais ni le mari de la star, John Easterling, ni sa fille, Chloe Lattanzi, ne feront le déplacement.

Pour le mari et la fille d’Olivia Newton-John, le deuil est trop compliqué. Le 8 août dernier, la comédienne et chanteuse est morte à l’âge de 73 ans après plusieurs décennies de lutte contre un cancer du sein. C’est son mari, John Easterling, qui a annoncé la triste nouvelle sur les réseaux sociaux. « Dame Olivia Newton-John est décédée paisiblement ce matin dans son ranch du sud de la Californie, entourée de sa famille et de ses amis. Nous demandons à chacun de respecter l’intimité de la famille pendant cette période très difficile »peut-on lire. Dévastés par la mort d’Olivia Newton-John, son mari et sa fille ont décidé de ne pas se rendre à un événement symbolique. John Easterling et Chloé Lattanzi ne se déplaceront donc pas en Australie pour participer à la collecte de fonds annuelle Walk for Wellness organisée par l’association caritative qu’elle avait créée.

« Je ne pense pas que John et Chloe viendront. C’est trop dur pour eux en ce moment ; il est trop tôt, a expliqué la nièce d’Olivia Newton-John, Tottie Goldsmith dans une interview accordée à Sunrise. Chloé et John doivent pleurer en privé, comme vous pouvez l’imaginer. Grimper dans un avion ou venir ici… serait chaotique pour eux. Ils veulent juste être tranquilles e et vivre cela comme des gens normaux. » Cette collecte de fonds aura lieu le mois prochain à Melbourne et à travers le monde virtuellement pour honorer l’héritage de la étoile de graisse. Si le mari et la fille de la chanteuse ne feront pas le déplacement, sa famille sera bien présente. « Mais nous avons Toby Newton-John, son frère, qui viendra et aussi ma sœur. Toute la famille qui est en Australie et toutes les personnes qui l’aimaient, a-t-elle ajouté. Ça va être vraiment puissant et vraiment beau. »

Olivia Newton-John essayait de ne pas « penser à la mort »

Tottie Goldsmith a confié que « tous ceux qui ont rencontré » sait beaucoup « savent qu’elle sera là » dans l’esprit et « enverront de l’amour et de la lumière » à tout le monde. Depuis 1992, et son premier diagnostic de cancer du sein, elle avait voulu parler de la maladie au grand public et a créé un centre de bien-être et de recherche à Melbourne, où elle a grandi après être née en Angleterre. Ces dernières années, Olivia Newton-John se battait contre son troisième cancer du sein. En 2018, elle révélait que la maladie s’était propagée à tout son organisme. « Je ne discute pas du pronostic. Je sais quelles sont les statistiques, mais je les ai mises de côté. Je vais vivre plus longtemps que ça », assurait-elle dans une interview accordée à CBS. L’actrice, qui essayait « de ne pas penser à la mort » préférait alors rester philosophe : « Je pourrais mourir demain, un arbre pourrait tomber sur moi ».