l’Antic se dote d’un agent virtuel pour aider les usagers

0 11

l’Antic se dote d’un agent virtuel pour aider les usagers

L’Agence nationale des techniques de l’information et de la communication (Antic) a mis en service, sur les réseaux sociaux, au cours de ce mois de décembre 2022, un agent virtuel lui permettant de mieux interagir avec les usagers. Baptisée « Amara », cette assistance numérique reposant sur l’intelligence artificielle vise à mieux faire connaître l’Antic et à fournir des conseils en cybersécurité au public. « C’est comme une mascotte à travers laquelle on va passer des astuces de cybersécurité », confient des sources au sein de cette structure, bras séculier de l’État dans le domaine des TIC.
Un agent virtuel ou chatbot est un programme logiciel qui peut engager une conversation avec les humains. Il utilise l’intelligence artificielle et l’apprentissage machine pour fournir un service ou des conseils automatisés et personnalisés aux humains. « Il a été observé que le public est plus attiré par les vidéos que par le texte. Cette approche vise donc à répondre à ce besoin et à mieux informer le public que nous servons », selon nos sources.
Le lancement de cet agent virtuel intervient dans un contexte où la cybercriminalité a pris des proportions inquiétantes au Cameroun. Selon l’Antic, les attaques les plus courantes sont les arnaques au mobile money, le scamming (escroquerie par voie électronique), le phishing (hameçonnage), les hoax (ou fake news) et le skimming (fraude à la carte bancaire). Cette agence a annoncé avoir détecté 27 052 vulnérabilités dans les systèmes de sécurité informatique des structures publiques et privées (ministères, opérateurs de télécoms, banques, établissements publics administratifs, etc.) en 2021.
Ces intrusions ont causé des pertes financières de 12,2 milliards de FCFA à l’économie camerounaise cette année-là, contre 6 milliards de FCFA en 2019. Créée en avril 2012, l’Antic assure pour le compte de l’État la promotion et le suivi de l’action des pouvoirs publics en matière de TIC. Elle est aussi chargée de la régulation, du contrôle et du suivi des activités liées à la sécurité des systèmes d’information et des réseaux de communications électroniques, ainsi qu’à la certification.
P.N.N
Lire aussi :
Sécurité informatique : l’Antic forme des agents des administrations publiques, cibles de choix des hackers
Cybercriminalité : le Cameroun adhère à la Convention de Budapest pour mieux traquer les délinquants sur Internet
Sept ambassadeurs de bonne volonté pour lutter contre la cybercriminalité

Cet article est apparu en premier sur https://www.stopblablacam.com/societe/0912-9799-lutte-contre-la-cybercriminalite-l-antic-se-dote-d-un-agent-virtuel-pour-aider-les-usagers


.