Un rince-bouche au chlorure de cétylpyridinium pourrait «tuer» le virus qui cause Covid

0 13

En 10 minutes d’utilisation, le CPC a pu inhiber l’infectivité et la capacité d’entrée du virus dans les cellules.

De plus, les chercheurs ont remarqué que les bains de bouche disponibles dans le commerce contenant du CPC fonctionnaient encore mieux que le composé seul.

Une autre bonne nouvelle est que la salive humaine ne semble pas modifier les effets du CPC.

Plus important encore, l’équipe de recherche a également examiné différents Covid variantes – alpha, bêta et gamma – montrant que les effets restent similaires dans toutes les souches.



Cet article est apparu en premier sur https://www.express.co.uk/life-style/health/1679725/covid-mouthwash-cetylpyridinium-chloride-kills-coronavirus