la couverture vaccinale est inférieure à 50 % sur l’ensemble du territoire national

0 40

Sur les ondes de la CRTV ce 7 octobre, la coordination régionale du Programme élargi de vaccination (PEV) dans la région du Sud a fait savoir que le niveau de couverture du vaccin contre la rougeole sur l’ensemble du territoire national est encore insuffisant. Il est pour l’instant bloqué en dessous de la barre de 50 %. Or, il faut atteindre 95 % de couverture vaccinale pour atteindre l’immunité collective, selon la même source. C’est d’ailleurs ce qui explique la recrudescence des cas de rougeole qui ont été révélés ces dernières semaines.
Pour faire face à ce retour de l’épidémie, les autorités sanitaires ont lancé une campagne de riposte le 5 octobre dernier dans les localités où l’on a trouvé des cas actifs. Cette campagne doit s’achever le 9 octobre prochain, soit cinq jours en tout pendant lesquels des agents de santé sont déployés dans les communautés et dans les hôpitaux concernés pour administrer des vaccins. Cette riposte n’est pas hasardeuse puisqu’il est admis que 73 % des cas positifs récemment identifiés sont des enfants non vaccinés.
Le PEV espère pouvoir atteindre l’immunité collective dans les zones de recrudescence avec cette campagne. Elle concerne 25 districts de santé répartis dans huit régions du pays. Ces districts ont été choisis sur la base d’un système de notifications de cas. Dans la région du Centre, deux districts de la ville de Yaoundé sont concernés par cette campagne. Il s’agit de Djoungolo et de Nkolndongo. Dans la même région, les équipes de santé parcourent aussi les communautés des districts de Mfou et Mbalmayo. C’est aussi le cas de la ville de Douala, dans la région du Littoral. Seules les régions de l’Est et du Sud-Ouest sont absentes de cette riposte.
Michel Ange Nga
Lire aussi :
Recrudescence de la rougeole : près de 2 000 cas enregistrés depuis le début de l’année 2022

Cet article est apparu en premier sur https://www.stopblablacam.com/societe/0710-9471-rougeole-la-couverture-vaccinale-est-inferieure-a-50-sur-l-ensemble-du-territoire-national