des officines privées accusées de perturber la délivrance des visas

0 28

Le service de prise de rendez-vous consulaire de l’ambassade de France au Cameroun connaît des perturbations depuis « quelques mois », a appris SBBC. Conséquence : les demandeurs de visa peinent à trouver un créneau de rendez-vous en ligne et doivent patienter longtemps avant d’en avoir un, notamment à Yaoundé. L’ambassade impute cette situation à l’activité des agences privées qui détournent ces créneaux pour les « vendre » aux usagers.
« Des officines illégales préemptent automatiquement, et grâce à plusieurs serveurs informatiques, l’ensemble des créneaux de rendez-vous que nous proposons. Une fois l’agenda de prise de rendez-vous saturé, ils vendent les créneaux qu’ils ont réservé à très fort prix, ce qui est illégal et rallonge considérablement les délais d’attente pour tous les demandeurs » confient des sources au sein de la représentation diplomatique française dans la capitale, sous le couvert de l’anonymat. Sans toutefois révéler l’identité des « officines » impliquées dans cette fraude.
« Comme ils arrivent à prendre quasiment tous les rendez-vous, les demandeurs de visa ont l’impression que l’ambassade ne délivre plus de visa », poursuivent nos sources, alors que certains sur les réseaux sociaux affirment que l’ambassade de France a décidé de ne plus accorder le précieux sésame aux ressortissants camerounais. Une « intox », dit-on à l’ambassade. Depuis le 3 février 2020, tous les demandeurs de visa pour la France doivent obligatoirement prendre rendez-vous sur Internet, conformément au nouveau code des visas Schengen de l’Union européenne (UE) qui préconise les demandes par voie électronique.
Les demandeurs de visa pour l’Hexagone sont régulièrement abordés par des intermédiaires qui leur promettent faussement de faciliter l’octroi d’un rendez-vous ou de garantir l’obtention du visa sollicité, contre rémunération. D’autres ont recours à ces services informels, motivés par l’espoir d’obtenir un rendez-vous au plus vite. L’ambassade de France au Cameroun condamne ces « pratiques illégales ». Elle rappelle que la prise de rendez-vous auprès de ses services des visas reste gratuite et individuelle, et précise qu’aucun « intermédiaire extérieur » n’est agréé par l’ambassade. « Une enquête est en cours auprès des autorités camerounaises, et tout est mis en œuvre, à notre niveau, pour résoudre le problème aussi rapidement que possible » afin d’empêcher ces détournements, assure-t-on du côté de l’ambassade.
P.N.N

Cet article est apparu en premier sur https://www.stopblablacam.com/societe/0410-9451-ambassade-de-france-au-cameroun-des-officines-privees-accusees-de-perturber-la-delivrance-des-visas