GNL : Sonatrach livrera deux millions de tonnes à TotalEnergies en 2025

- Advertisement -

GNL : Sonatrach livrera deux millions de tonnes à TotalEnergies en 2025

– Advertisement –

Le groupe Sonatrach et la compagnie française TotalEnergies ont signé, lundi 8 avril 2024 à Alger, un Protocole d’Accord dans la perspective de conclure un contrat d’hydrocarbures sur la région Nord-Est de Timimoun, sous l’égide de la Loi n°19-13 régissant les activités hydrocarbures.

Ce Protocole d’Accord prévoit l’élaboration d’un programme de travaux visant à apprécier et à développer les ressources gazières de la région Nord-Est de Timimoun, en capitalisant sur les installations de traitement existantes pour la production du gisement de Timimoun afin de réduire les coûts et les émissions.

Dans un communiqué à l’issue de la signature du Protocole d’Accord, TotalEnergies a dévoilé la quantité de gaz naturel liquéfié (GNL) qui lui sera livrée en 2025 par Sonatrach, dans le cadre des Accords signés précédemment.

« Plus tôt cette année, TotalEnergies et Sonatrach ont prolongé leur coopération dans le domaine du gaz naturel liquéfié (GNL) en étendant leur relation contractuelle jusqu’en 2025 », a souligné la compagnie française, qui a fait savoir : « Ainsi, Sonatrach livrera en 2025 deux millions de tonnes de GNL à TotalEnergies, au port de Fos-Cavaou, près de Marseille qui contribueront à la sécurité d’approvisionnement énergétique de la France et de l’Europe. »

TotalEnergies a également fait savoir qu’en 2023, elle a produit 51 kbep/j (quote-part) en Algérie grâce à ses participations dans les champs gaziers de TFT II et Timimoun et dans les champs à huile du bassin de Berkine (blocs 404a et 208). TotalEnergies dispose en outre de deux fililales activant dans les lubrifiants et le bitume.

En 2023, les importations françaises de biens algériens ont augmenté de 8%, atteignant les 7,3 milliards d’euros, en grande partie des hydrocarbures. En effet, 6 milliards d’euros du total des importations françaises en provenance d’Algérie sont des hydrocarbures (+15,3%), selon les données des Douanes françaises. Dans le détail, ces importations françaises d’hydrocarbures algériens sont composées à 51,8% de gaz naturel, liquéfié ou gazeux (+30,1 % à 3,1 milliards d’euros) et à 48,2% de pétrole brut (5,6% à 2,9 milliards d’euros).

Lors de la visite du président français Emmanuel Macron en Algérie en août 2022, a été abordée la question de l’augmentation des livraisons de GNL algérien à la France, dans un contexte de tensions sur cette énergie suite a la guerre en Ukraine. Des sources médiatiques, notamment française, avaient alors fait état de l’accord de l’Algérie d’augmenter ses livraisons à la France de 50 %.

Cet article est apparu en premier sur https://www.algerie-eco.com/2024/04/10/gnl-sonatrach-livrera-deux-millions-de-tonnes-a-totalenergies-en-2025/


.

- Advertisement -