une formation en premiers secours des mototaxis, impliqués dans 95% des accidents

- Advertisement -

une formation en premiers secours des mototaxis, impliqués dans 95% des accidents

La mairie d’arrondissement de Ngaoundéré III, dans la région de l’Adamaoua, a organisé une session de formation pour les mototaxis le 16 mars dernier. L’initiative, menée en collaboration avec le ministère des Transports, visait à enseigner aux participants des gestes simples qui peuvent sauver des vies en cas d’urgence, comme lors des accidents de la route, en attendant l’arrivée des secours qui tardent souvent. Une nécessité pour les conducteurs de mototaxi, responsables de la plupart des accidents dans cette commune, apprend-on.
Selon les autorités locales en effet, sur les 286 moto-taximen recensés à Ngaoundéré III, 95% sont impliqués dans les accidents de la circulation. La formation, dispensée par des experts de la sécurité routière et la Croix-Rouge camerounaise (CRC), portait notamment sur le secourisme, les gestes de premiers secours en route et le Code de la route.
Cette formation se justifie par le fait que les mototaxis sont le principal moyen de transport dans la commune de Ngaoundéré III, mais aussi dans toute la région, et sont notamment prisé par les élèves et les étudiants. Pourtant, la plupart des conducteurs n’ont reçu aucune formation sur la conduite du motocycle, ne détiennent en général pas de permis, ne respectent pas le Code de la route et s’illustrent par des excès de vitesse. Toutes choses qui exposent conducteurs et passagers aux accidents et à de graves blessures, voire la mort.
P.N.N

Cet article est apparu en premier sur https://www.stopblablacam.com/societe/1803-12080-ngaoundere-iii-une-formation-en-premiers-secours-des-mototaxis-impliques-dans-95-des-accidents


.

- Advertisement -