l’intensité d’Aboubakar a touché les supporters

0 17

l’intensité d’Aboubakar a touché les supporters

Vincent Aboubakar célèbre après avoir marqué le premier but lors du match de football du groupe G de la Coupe du monde Qatar 2022 entre le Cameroun et le Brésil au stade Lusail, à Lusail, au nord de Doha, le 2 décembre 2022. (Photo par Issouf SANOGO / AFP)
ISSOUF SANOGO / AFP Vincent Aboubakar célèbre après avoir marqué le premier but lors du match de football du groupe G de la Coupe du monde Qatar 2022 entre le Cameroun et le Brésil au stade Lusail, à Lusail, au nord de Doha, le 2 décembre 2022. (Photo par Issouf SANOGO / AFP)

ISSOUF SANOGO / AFP

L’attaquant camerounais, Vincent Aboubakar, a célébré la victoire de son équipe face au Brésil en retirant son maillot, ce qui lui valu un carton rouge. (Photo : Vincent Aboubakar après avoir marqué le premier but lors du match de football du groupe G de la Coupe du monde Qatar 2022 entre le Cameroun et le Brésil au stade Lusail, à Doha, le 2 décembre 2022.)

COUPE DU MONDE 2022 – Une belle révèrence. Même si la victoire du Cameroun face au Brésil (1-0), ce vendredi 2 décembre, n’a pas suffi à qualifier les Lions indomptables en huitièmes de finale, l’honneur est sauvé par l’action de leur capitaine, Vincent Aboubakar. Combatif jusqu’au bout, grâce à une tête splendide dans les derniers instants de jeu, à la 92e minute, il a assommé le Brésil, l’un des favoris du Mondial.

Les Lions indomptables s’enorgueillissaient déjà d’avoir déjà battu le Brésil, aux Jeux olympiques de 2000 ou à la Coupe des Confédérations. Ils ont récidivé au Qatar grâce à Vincent Aboubakar, le capitaine qui a accepté sans broncher son statut de remplaçant au début du tournoi.

Check avec l’arbitre après un carton rouge

Quand sa frappe trop croisée est allée mourir au ras du poteau (50e), Vincent Aboubakar aurait pu croire que sa chance était passée. Mais celui que ses équipiers appellent « Capi » (capitaine), brassard ou non, ne s’est pas découragé et sa tête parfaitement placée dans le temps additionnel a laissé les Brésiliens, dominateurs mais maladroits, incrédules.

L’ancien attaquant de Porto, meilleur buteur de la Coupe d’Afrique des nations à domicile en 2022 (huit buts), a alors couru vers le poteau de corner en enlevant son maillot, ivre de joie. L’arbitre a été contraint de lui infliger un second carton jaune, synonyme de rouge, et le Cameroun a fini sans lui. Mais là n’était pas l’essentiel.

« Vincent Aboubakar, le premier joueur à checker l’arbitre après avoir reçu un carton rouge », a commenté, plein de sympathie, le compte Twitter Actu Foot.

Cette victoire n’a rien changé, ni pour le Brésil, qualifié pour les huitièmes, ni pour le Cameroun, éliminé. Mais son but et sa joie communicative a fait bondir de joie tout le stade Lusai, et plus loin encore, il a touché des supporters du monde entier sur les réseaux sociaux.

« On sort du Mondial la tête haute »

« À la fois génial et ’idiot’, l’émotion d’Aboubakar restera une des images fortes de cette Coupe du monde. C’est de ça de ce qu’il s’agit…» , a commenté le journaliste sportif Nabil Djellit sur son compte Twitter.

« Il est le seul joueur à avoir marqué contre le Brésil dans cette coupe du monde », a fait remarquer le youtubeur américain Malik Ofori.

« Incroyable pour le Cameroun ! Le Cameroun devient le PREMIER pays africain à battre le Brésil en Coupe du Monde. Le but de Vincent Aboubakar a marqué l’histoire pour lui et pour le pays. Mais cela n’a pas suffi à qualifier les lions indomptables pour le tour suivant », s’est enthousiasmé Mimi Fawaz, journaliste pour la chaîne britannique BBC.

La plus belle réaction est bien évidemment celle du principal intéressé, dans une interview donnée à Bein Sport : « Ça fait des années que le Cameroun n’a pas gagné un match à la Coupe du Monde (…). On sort du Mondial la tête haute », s’est-il humblement réjoui espérant que les générations futures feront « encore mieux ».

À voir également sur Le HuffPost :



Cet article est apparu en premier sur https://www.huffingtonpost.fr/sport/article/bresil-cameroun-au-mondial-2022-l-intensite-d-aboubakar-a-touche-les-supporters_211060.html


.