recyclage des éléments affectés à la protection des personnalités

0 695

Le personnel de la gendarmerie nationale occupant des fonctions de gardes du corps auprès des hautes personnalités a reçu une formation de recyclage au camp militaire de Ndjore, a une centaine de kilomètres au Nord-Est de Yaoundé. C’était les samedis 10 et 17 septembre. « Ce recyclage, instruit par le secrétaire d’État auprès du ministre de la Défense, chargé de la gendarmerie nationale, a été organisé en vue d’optimiser l’emploi de ces personnels et de renforcer leurs capacités dans le domaine de la protection rapprochée », peut-on lire dans une communication de la gendarmerie nationale.
Ainsi, sous la supervision du lieutenant-colonel Nnoko Ngide Divine, commandant du Groupe d’escadrons de gendarmerie mobile N° 1, ces gardes du corps ont reçu une première phase de ce recyclage qui a porté sur les enseignements théoriques.
La phase pratique quant à elle a consisté en une marche tactique, pour se terminer par une séance de tir au champ de tir. « Les gardes du corps ont ainsi pu bénéficier, outre une remise en condition physique, d’un rappel de connaissances sur l’éthique et la déontologie liées à leur fonction, les qualités qui doivent être les leurs dans l’exercice de leur fonction, la notion de protection des hautes personnalités, les techniques de protection, de fouille et de défense, le secourisme ; ainsi que sur les différents tirs au pistolet automatique et au fusil d’assaut », peut-on lire sur la page Facebook de la Gendarmerie. Il faut préciser que cette formation a concerné les gardes du corps en service dans la région du Centre.
L.A.

Cet article est apparu en premier sur https://www.stopblablacam.com/societe/2209-9398-gendarmerie-recyclage-des-elements-affectes-a-la-protection-des-personnalites