près de 1 000 compteurs d’eau volés à Yaoundé, alors que la capitale est confrontée à des pénuries

0 22

Quelque 900 compteurs d’eau ont été volés « ces dernières semaines » à Yaoundé, dont une centaine au quartier Obili, dans le sixième arrondissement de la ville, alerte la Cameroon Water Utilities Corporation (Camwater), l’opérateur public de distribution d’eau potable. « Le comité de vigilance de Biyem-Assi Superette nous a informés de ce que plus d’une centaine de compteurs auraient été enlevés dans la nuit (du lundi 5 au mardi 6 septembre, Ndlr), a déclaré la cheffe d’agence Camwater d’Obili, Mireille Ottou, à la radio nationale ce jour.
Selon la CRTV, quelques présumés voleurs ont été arrêtés par la gendarmerie et les enquêtes se poursuivent afin de démanteler le réseau. Le vol de compteurs d’eau n’est pas un phénomène nouveau au Cameroun. En août dernier, Camwater annonçait le vol de plus de 750 de ses compteurs à Douala depuis le début de l’année en cours. Un mois avant, l’entreprise déplorait «un vol massif» de ces appareils de mesure de consommation d’eau à Mbalmayo, localité située à une vingtaine de kilomètres de Yaoundé.
Le phénomène, en recrudescence, occasionne des pertes pour l’entreprise et des préjudices multiformes aux abonnés. « Ces vols s’accompagnent très souvent des pertes d’eau et la clientèle sinistrée est très souvent obligée de souscrire à un nouveau compteur », selon le directeur régional Camwater/Douala agglomération, Obame Minko. Ces actes de vandalisme interviennent notamment au moment où la capitale fait face à des coupures récurrentes d’eau depuis quelques mois, en raison de la baisse de production de la station d’Akomnyada qui alimente la ville.
Les compteurs d’eau de Camwater sont en laiton, un alliage non ferreux constitué essentiellement de cuivre et de zinc. L’alliage parfait pour la fabrication de petites pièces de bijouterie. Ce qui attirerait les voleurs. « Aux clients de protéger les compteurs dans des coffres métalliques pour éviter justement ce genre de désagrément », recommande Mireille Ottou.
P.N.N
Lire aussi :
Mbalmayo : la Camwater alerte sur un vol « massif de compteurs »
Pénurie d’eau à Yaoundé : la station d’Akomnyada enregistre un déficit de 50 000 m3 en trois mois

Cet article est apparu en premier sur https://www.stopblablacam.com/societe/0609-9304-camwater-pres-de-1-000-compteurs-d-eau-voles-a-yaounde-alors-que-la-capitale-est-confrontee-a-des-penuries