Benjamin Castaldi endetté ? Cette énorme somme d’argent qu’il a demandée à Cyril Hanouna

0 25

Ce mercredi 31 août, Cyril Hanouna animait un nouveau numéro de Touche pas à mon poste. Au cours de l’émission, le présentateur a révélé que Benjamin Castaldi lui avait demandé une importante somme d’argent pour tenter d’éponger une dette colossale.

Benjamin Castaldi doit faire face à des gros soucis financiers. Ce mercredi 31 août, l’ancien animateur de Histoire secrète était présent sur la plateau de Touche pas à mon poste. Comme à son habitude, Cyril Hanouna a souhaité faire un petit tour de table en début d’émission pour savoir comment allaient ses chroniqueurs. « Benjamin Castaldi, comment ça va ? »a notamment demandé le trublion. Ce à quoi le principal concerné a répondu être « en pleine forme« . « Comment ça en pleine forme ? T’as plein de soucis et tu es en pleine forme ? »s’est alors étonné Cyril Hanouna, avant que son chroniqueur lui demande de quelques soucis il voulait parler.

« Tu m’a demandé de te prêter 500 000 euros »a alors lâché sans filtre l’animateur de C8. Une petite bombe que Benjamin Castaldi a alors immédiatement voulu justifier : « C’est une restructuration de dette, car j’ai une grosse dette ». Également présent dans l’émission, Gilles Verdez a souhaité apporter quelques précisions sur cette fameuse dette. « Tu devais cinq millions, et tu en a purgé une grand partie. Il en reste à peu près trois millions »a-t-il indiqué. Une somme affolante que Benjamin Castaldi a voulu corriger. « Non beaucoup moins. Autour de deux millions »a ainsi rectifié le père de Simon Castaldi.

Cyril Hanouna : « s’il ne paye pas, c’est moi qui vais payer »

Benjamin Castaldi s’est ensuite adressé à Cyril Hanouna pour revenir sur la demande qu’il lui avait faite. « Vous avez répondu négativement à cette caution que je vous avait demandée gentiment »a-t-il expliqué. L’animateur de TPMP a alors voulu apporter quelques détails sur ces échanges : « Il veut emprunter 500 000 euros et il veut que je sois caution de cette somme. Ça veut dire que s’il ne paye pas, c’est moi qui vais payer ». Mais Cyril Hanouna, qui ne souhaite pas voir son chroniqueur se retrouver dans une mauvaise situation, a assuré qu’il n’avait pas encore pris sa décision. « Je vais voir ce que je peux faire »a-t-il promis. « Je m’en sortirai quand même. Je trouverai une solution »a conclu de son côté Benjamin Castaldi. En espérant pour lui que tout finisse par rentrer dans l’ordre.