Elizabeth II : pourquoi ses journaux intimes ne seront jamais dévoilés

0 73

Depuis l’âge de 15 ans, Elizabeth II tient des journaux intimes, dans lesquels elle écrit ses pensées les plus intimes. Si les fans de la famille royale britannique rêvent de pouvoir les lire, ces derniers ne seront jamais dévoilés.

  • Depuis qu’elle est adolescente, Elizabeth II tient un journal intime.
  • Elizabeth II écrit chaque jour pendant une quinzaine de minutes.
  • Les pensées de la veuve du prince Philip ne seront jamais dévoilées.

Chaque soir, Élisabeth II écrirait dans son journal intime pendant une quinzaine de minutes. Un moment où elle prendrait ainsi le temps de coucher sur le papier ses pensées intimes ainsi que les choses qui la font vibrer. Avant elle, c’est son père, le roi George VI, qui prenait le temps quotidiennement d’écrire ses mémoires. Si ses fans aimeraient beaucoup savoir ce qu’elle a écrit au fil des années, ses journaux intimes ne seront jamais dévoilés au grand public. Jeudi 11 août 2022, dans le documentaire intitulé Elizabeth II : 70 ans de règne, de secrets et de scandalessur C8, il a, en effet, été précisé qu’à la mort de la mère du prince Charlesses écrits seraient protégés. En 2020, dans les colonnes du Soleilune source avait confié : “Le journal est gardé dans un étui en cuir noir – une version plus petite que celui qui contient les documents du gouvernement. Il n’y a que deux clefs pour l’ouvrir. Le double est gardé par son secrétaire particulier en cas d’urgence seulement.

Sir Michael Palin, commandeur de l’Ordre de l’Empire Britannique et anobli par Sa Majesté avait confié au Soleil de son côté : “Au cours d’une discussion, je lui ai expliqué que j’en tenais un dans lequel je me livrais sur les gens que j’ai rencontrés, les endroits que j’ai visités. Elle m’a raconté qu’elle aussi et que la seule différence était que le mien avait pour finalité d’être publié, contrairement au sien.” Enfin, il avait ajouté : “Elle m’a avoué qu’elle trouvait l’exercice difficile puisqu’elle se sent somnoler au bout d’une quinzaine de minutes d’écriture. Elle a d’ailleurs mimé sa tête qui cognait contre son bureau.” Évoquant ses soirées passées à écrire, Élisabeth II avait déjà confié : “C’est comme se brosser les dents. Ce n’est pas vraiment un journal comme celui de la reine Victoria, vous savez… C’est beaucoup moins détaillé. C’est assez court, en réalité.

Qui avait le droit de lire le journal intime d’Elizabeth II ?

Au cours de sa vie, la grand-mère des princes William et Harry n’a laissé qu’une personne avoir accès à ses pensées intimes. En effet, son mari, le le prince Philippe était autorisé à y jeter un coup d’oeil. À sa mort, ce manuscrit sera alors “versé dans les archives royales du château de Windsor, inaccessible pour l’éternité.” Elizabeth II emportera ainsi dans sa tombe ses petits secrets et aucun petit curieux ne pourra découvrir ce qu’elle a écrit au fil des années.