l’Ordre des médecins demande la levée de la sanction du directeur de l’hôpital en conflit ouvert avec le sous-préfet

- Advertisement -

l’Ordre des médecins demande la levée de la sanction du directeur de l’hôpital en conflit ouvert avec le sous-préfet

Le président de l’Ordre national des médecins du Cameroun (ONMC) s’est prononcé ce jour sur la suspension du Dr Serge Assamba Mpom, directeur de l’Hôpital de district de Messamena, dans la région de l’Est. Suspension prononcée 24 h plus tôt par le ministre de la Santé publique pour « manquement grave à l’éthique et à la déontologie professionnelle ».
La sanction du responsable de l’hôpital de Messamena est tombée à la suite d’un différend entre lui et le sous-préfet de céans. Pour le Dr Rodolphe Fonkoua, président du Conseil de l’Ordre, il n’y a pas eu respect du contradictoire dans la procédure disciplinaire contre le Dr Assamba Mpom. Tout comme ladite procédure n’a pas respecté le principe de l’enquête de terrain, les tentatives de résolution amiable du différend entre deux agents publics, note de Dr Fonkoua.
En plus de ce que l’Ordre n’a pas été impliqué, le président de cet organisme se dit inquiet de la « suspension de revenus d’un médecin pendant une aussi longue au moment où les Camerounais se plaignent de la vie chère ». Le ministre de la Santé publique a en effet infligé une suspension de trois mois au Dr Assamba Mpom avec privation de sa rémunération de base.
Pour toutes ses raisons, et d’autres, le président du Conseil de l’Ordre plaide pour la suspension « assez rapide » de cette sanction ».
C’est en effet le 1ᵉʳ février dernier que le Directeur de l’Hôpital de district de Messamena répond à une demande d’explication que lui a adressée quelques jours plus tôt le sous-préfet de cet arrondissement. Le chef de terre accusait alors le médecin d’absence à son poste durant une période d’une douzaine de jours.
Dans la mise au point aux termes choisis, le Dr Assamba Mpom avait rejeté toutes les accusations portées contre lui, et accusé en retour le sous-préfet de tout faire pour lui nuire.
L.A.

Cet article est apparu en premier sur https://www.stopblablacam.com/societe/1903-12092-messamena-l-ordre-des-medecins-demande-la-levee-de-la-sanction-du-directeur-de-l-hopital-en-conflit-ouvert-avec-le-sous-prefet


.

- Advertisement -