Valéria Bruni-Tedeschi « stupéfaite » : son compagnon Sofiane Bennacer accusé de viols, elle brise le silence

0 13

Valéria Bruni-Tedeschi « stupéfaite » : son compagnon Sofiane Bennacer accusé de viols, elle brise le silence

Accusé de viols, le comédien Sofiane Bennacer a reçu le soutien de sa compagne, Valéria Bruni-Tedeschi, qui a dénoncé un « lynchage médiatique » contre lui, dans un communiqué publié vendredi 25 novembre 2022.

Actuellement à l’affiche du film Les Amandiersoù il incarne le personnage masculin principal, Sofiane Bennacer est dans la tourmente. En effet, l’acteur a été mis en examen pour des faits de viols et de violences, suite aux accusations de plusieurs anciennes compagnes. Actuellement en couple avec la comédienne Valeria Bruni-Tedeschiqui a justement réalisé Les Amandiersle jeune acteur âgé de 25 ans a reçu le soutien de celle qui partage sa vie. Alors que la sœur de Carla Brun était restée muette depuis le début de l’affaireelle a finalement décidé de briser le silence en publiant un communiqué pour prendre la défense de son compagnon vendredi 25 novembre 2022. « À ce jour tout le monde sait qu’il n’a pas été jugé, et un tel procédé relève, selon moi, d’un pur lynchage médiatique, procédé très éloigné d’une volonté d’informer de façon objective et impartiale« , a-t-elle notamment écrit.

« Aujourd’hui, c’est la journée contre les violences faites aux femmes. Je veux dire avant toute chose que j’ai un immense respect pour la libératlon de la parole des femmes et un attachement très profond au fait qu’elles puissent être entendues. J’ai moi-même été abusée dans mon enfance et je connais la douleur de ne pas avoir été prise au sérieux. J’ai des enfants et il m’importe plus que tout qu’ils vivent dans une société qui les entende et les protège. Cela ne m’empêche pas d’être stupéfaite, à la lecture du journal Libération de ce jour, de voir le traitement qui est réservé à un jeune homme qui fait l’objet d’une enquête pénale en cours, sans aucun respect pour les gens qui y travaillent et pour la présomption d’innocence« , a souligné Valéria Bruni-Tedeschi.

Valéria Bruni-Tedeschi : « Lorsque l’on filme quelqu’un, on voit qui on a en face de soi »

« J’ai été Impressionnée artistiquement par Sofiane Bennacer dès la première seconde du casting de mon film et j’ai voulu qu’il en soit l’acteur principal malgré des rumeurs dont j’avais connaissance. Mes producteurs ont exprimé des craintes et des réticences, mais je leur ai indiqué que ces rumeurs ne m’arrêtaient pas et que je ne pouvais pas envisager de faire le film sans lui. Ils m’ont fait confiance, dans le respect qu’ils cultivent des choix artistiques de leur réalisateurs et réalisatrices. Je les en remercie, et je prends pleinement la responsabilité de mon choix« , a également précisé la réalisatrice.

« Plus tard, nous avons eu connaissance du fait qu’une plainte avait été deposée. Le tournage ayant commencé, il était juridiquement inenvisageable pour eux de changer d’acteur. Pour ma part, j’avais depuis quelques mois appris à connaître Sofiane Bennacer dans le travail et notamment pendant la longue période de répétitions, et à être tout à fait confiante sur ses qualités humaines : lorsque l’on filme quelqu’un, on voit qui on a en face de soi. Je suis ce matin indignée qu’un journal comme Libération puisse piétiner à ce point la présomption d’innocence, donner honteusement en spectacle cette affaire et mettre en première page la photo d’un jeune homme avec du sang sur la main« , a finalement conclu la sœur de Carla Bruni.

Cet article est apparu en premier sur https://www.closermag.fr/people/valeria-bruni-tedeschi-stupefaite-son-compagnon-sofiane-bennacer-accuse-de-viols-elle-brise-le-silence-1670531


.