Inde: Un panel de la CE veut un code d'éthique pour la couverture des élections par les médias | Inde Nouvelles

NEW DELHI: Un comité nommé par la Commission électorale a recommandé la rédaction d'un code de déontologie relatif à la couverture du scrutin par les médias imprimés, électroniques et sur Internet, qui peut être appliqué par un comité dirigé par un haut responsable CE et composé de représentants de divers médias, d’organismes de réglementation des médias et du ministère I & B.

La suggestion faite par le groupe de travail chargé d'examiner l'article 126 de la loi sur la représentation du peuple, interdisant la campagne électorale 48 heures avant la fin du scrutin, s'inspire des lignes directrices publiées par le Press Council of India, la National Broadcasters Association et certains autres. d’autres médias pour réglementer les reportages électoraux. Le comité, présidé par le commissaire adjoint aux élections Umesh Sinha, a recommandé que la commission élabore un « Code de déontologie des médias pendant les élections ».

Selon le panel, le code pourrait être appliqué par un comité dirigé par un haut responsable de la CE et composé de représentants d'organisations de médias, des ministères I & B, de MeitY, de la NBA, de l'Association indienne et mobile d'Inde et du PCI.

On s'attend à ce que les CE discutent mardi du rapport du groupe spécial Umesh Sinha. Il est toutefois difficile de savoir si le code d'éthique des médias entrera en vigueur avant le sondage Lok Sabha si la commission acceptait la recommandation. Conformément à la pratique actuelle, la CE, dans son avis sur la couverture médiatique des sondages, réitère les directives émises à cet égard par le Press Council of India et la NBA. Selon les lignes directrices du PCI la presse écrite doit signaler de manière objective, ne pas poursuivre des campagnes électorales malsaines ou communistes / casteistes ne pas attaquer personnellement les candidats, éviter les incitations financières en faveur d'un parti ou d'un candidat particulier. et ne pas publier d'annonces présentant les réalisations du parti au pouvoir.

Les directives de la National Broadcasting Standards Authority imposent aux médias électroniques de rendre compte de manière objective; divulguer les affiliations politiques, le cas échéant; éviter les rumeurs; résister aux pressions politiques / financières pouvant affecter la couverture des élections; maintenir une distinction claire entre les opinions éditoriales et les opinions d'experts; des reportages aériens basés sur des faits, dépourvus de références communes; et révéler l'identité du sondeur.

Cet article est apparu en premier (en Anglais) sur THE TIMES OF INDIA