Cameroun: Les évêques réclament une enquête sur la mort d’un prêtre dans la région du Sud-Ouest

La Conférence épiscopale nationale du Cameroun en a fait la requête mardi dernier, au cours d’un rassemblement dans la ville de Yaoundé.

Réunis à Yaoundé le 7 août dernier, les membres du comité permanent de la Conférence épiscopale nationale du Cameroun ont condamné le meurtre d’Alexandre Sob, prêtre catholique tué par balles dans des conditions toujours non élucidées à Mutengene. Pour les prélats, le gouvernement camerounais devrait ouvrir une enquête sur cette mort, afin d’en trouver les responsables.

«Nous appelons les autorités compétentes à mener des enquêtes afin que les auteurs de ce crime abominable puissent être amenés à répondre de leurs actes devant l’autorité compétente», ont déclaré les évêques dans un communiqué.

Les religieux ont également profité de l’occasion pour appeler à la fin de la «guerre civile inutile et insensée» qui a entraîné la mort de plusieurs personnes et le déplacement d’autres. «Mettons fin à toutes les formes de violence et cessons de nous entre-tuer! Nous sommes tous frères et sœurs; revenons sur la voie du dialogue, de la réconciliation, de la justice et de la paix», ont plaidé les évêques.

L’appel des évêques fait suite à un autre week-end de violence dans les deux régions anglophones du pays, au cours duquel près de six éléments des forces de sécurité et de nombreux civils se faire tuer lors des combats contre les groupes armés et des forces de sécurité. En rappel, c’est la première fois que le clergé s’exprime sur la disparition de ce prêtre, qui sera enterré vendredi prochain.

Cet article est apparu en premier sur https://actucameroun.com/2018/08/09/cameroun-les-eveques-reclament-une-enquete-sur-la-mort-dun-pretre-dans-la-region-du-sud-ouest/