Belgique: Charles Michel en guerre contre la «désinformation»

Charles Michel en guerre contre la «désinformation»

Charles Michel en guerre contre la «désinformation»

« Nous avons mis en œuvre notre projet : plus de jobs, plus d’investissements, des finances plus saines, plus de sécurité… » © EPA/Olivier Hoslet.

Pour ceux qui en doutaient, le vibrant appel au « fact checking » lancé par Charles Michel lundi à la Chambre a une fonction bien belgo-belge – la défense du bilan de la suédoise – même si le concept dépasse de loin notre vie politique à nous. Le Premier ministre a joué sur les deux registres.

Pour ce qui concerne le débat général sur la manipulation de l’information, spécialement sous le régime dominant des réseaux sociaux, avec elle la propagation des démago-populismes à l’échelle européenne (en Italie, récemment) et planétaire (au Brésil dernièrement), il a calibré : « Partout en Europe, il y a des gens incertains ou qui ont peur de l’avenir. Chaque jour, il y a un nouveau buzz, une nouvelle polémique. Nous tombons trop souvent dans le piège des fake news, sans toujours vérifier si c’est correct. Le fact checking est essentiel dans une société fondée sur des valeurs et des libertés. »

Cet article est apparu en premier sur http://www.lesoir.be/183005/article/2018-10-08/charles-michel-en-guerre-contre-la-desinformation