Les joueur Camerounais de l’Olympique de Marseille échappent à la mort : les premiers éléments de l’enquête font froids dans le dos

- Advertisement -

Les joueur Camerounais de l’Olympique de Marseille échappent à la mort : les premiers éléments de l’enquête font froids dans le dos

Dans la nuit de dimanche à lundi, trois joueurs de l’Olympique de Marseille, Faris Moumbagna, Jean Onana et Bamo Meïté, ont été victimes d’une violente attaque orchestrée contre leurs voitures.

Selon le communiqué du parquet de Marseille, les joueurs ont été poursuivis par des personnes circulant à bord d’un véhicule depuis lequel elles faisaient feux à plusieurs reprises. Les impacts ont été constatés sur deux des véhicules des trois joueurs.

Les premiers éléments de l’enquête pour « tentatives d’homicides » révèlent que les assaillants ont mené une poursuite violente et dangereuse, avec des tirs de feu à plusieurs reprises. Les joueurs ont échappé au pire, mais sont toutefois extrêmement choqués par cet événement.

Le défenseur Bamo Meïté, qui circulait à bord d’un véhicule du club quelques longueurs derrière ses deux partenaires, a également été pris pour cible par les malfaiteurs. Le parquet de Marseille a ouvert une enquête en flagrance des chefs de « tentatives d’homicides » confiée à la Division de la criminalité organisée et spécialisée (DCOS).

Malgré la violente attaque, les joueurs sont en bonne santé, mais le club est en lien constant avec eux et avec les autorités compétentes. L’enquête en cours incite l’OM à ne pas communiquer et à attendre d’en savoir davantage sur les circonstances de cette agression.

Cet article est apparu en premier sur https://237actu.com/les-joueur-camerounais-de-l-olympique-de-marseille-echappent-a-la-mort-les-premiers-elements-de-l-enquete-font-froids-dans-le-dos


.

- Advertisement -