Le nouvel ambassadeur d’Algérie en Espagne prend officiellement ses fonctions à Madrid

- Advertisement -

Le nouvel ambassadeur d’Algérie en Espagne prend officiellement ses fonctions à Madrid

Le nouvel ambassadeur d’Algérie en Espagne, Abdelfettah Daghmoum, a officiellement pris ses fonctions à Madrid. Hier, dans une cérémonie solennelle, il a présenté ses lettres de créance à Felipe VI, le monarque espagnol. Cette nomination marque la fin d’une période de 19 mois de vacance du poste d’ambassadeur algérien à Madrid.

Depuis près de deux ans, le poste d’ambassadeur d’Algérie en Espagne était vacant. Cette attente a pris fin avec la désignation d’Abdelfettah Daghmoum pour occuper cette fonction diplomatique cruciale. Sa nomination intervient dans un contexte marqué par des changements significatifs dans les relations entre l’Algérie et l’Espagne.

La décision du chef du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez, de changer de position sur la question du Sahara occidental a eu des répercussions importantes. En s’alignant sur la proposition d’autonomie formulée par le Maroc, l’Espagne a provoqué une réaction de désapprobation de la part de l’Algérie. Cette volte-face a conduit à un rappel de l’ambassadeur précédent, Saïd Moussi, en mars 2022.

Des relations diplomatiques rétablies

La présentation des lettres de créance par Abdelfettah Daghmoum marque le rétablissement officiel des relations diplomatiques entre l’Algérie et l’Espagne. Cependant, malgré cette normalisation en apparence, des ambiguïtés persistent, en particulier en ce qui concerne la question du Sahara occidental.

Bien que les formalités diplomatiques aient été accomplies, les relations entre l’Algérie et l’Espagne restent complexes. L’ambiguïté maintenue par l’Espagne concernant sa position sur le Sahara occidental représente un obstacle à une normalisation complète entre les deux pays. Cette situation délicate nécessite une approche diplomatique prudente et équilibrée.

Malgré les défis actuels, il existe des opportunités pour renforcer la coopération entre l’Algérie et l’Espagne. En dépit des divergences politiques, les deux pays partagent des intérêts communs et des liens historiques profonds. Il est essentiel de saisir ces opportunités pour promouvoir la stabilité et le développement dans la région.

La nomination d’Abdelfettah Daghmoum en tant qu’ambassadeur d’Algérie en Espagne marque un nouveau chapitre dans les relations entre les deux pays. Malgré les tensions récentes, il existe un potentiel pour une coopération mutuellement bénéfique. En surmontant les défis et en travaillant ensemble, l’Algérie et l’Espagne peuvent construire un avenir plus solide et plus harmonieux.

Cet article est apparu en premier sur https://www.algerie360.com/le-nouvel-ambassadeur-dalgerie-en-espagne-prend-officiellement-ses-fonctions-a-madrid/


.

- Advertisement -