Le Cameroun accueille un sommet de l’UAR pour évaluer la préparation des médias à l’utilisation de l’IA

- Advertisement -

Le Cameroun accueille un sommet de l’UAR pour évaluer la préparation des médias à l’utilisation de l’IA

L’Union africaine de radiodiffusion, la plus grande organisation professionnelle de la radio et de la télévision en Afrique, organise un sommet sur l’intelligence artificielle (IA) du 4 au 6 mars 2024 à Yaoundé, la capitale du Cameroun. Ce sommet a pour objectif d’évaluer l’état de préparation des médias africains à l’utilisation de l’IA et d’établir les bases d’un plaidoyer en faveur de politiques régionales cohérentes, selon la note conceptuelle de l’événement que SBBC a consultée. Cet événement intervient alors que l’adoption de l’IA par les médias débute en Afrique, et que ce phénomène d’ampleur pose des questions déontologiques et éthiques, sociales et humaines, juridiques et techniques, professionnelles et politiques.
L’UAR pense que l’IA constitue un formidable levier d’innovation et de progrès, notamment dans l’industrie médiatique où elle crée des possibilités sans précédent dans la conception des contenus, la production, la post-production, la gestion, le ciblage et le profilage des audiences, et souhaite que l’Afrique s’en saisisse pleinement. Certains développements et usages de l’IA posent néanmoins des risques, tempère l’organisation. Ce sommet sera donc l’occasion d’explorer les opportunités et les défis que représentent ces innovations technologiques dans le contexte médiatique africain.
« Les débats porteront sur les questions d’éthique, d’automatisation des processus éditoriaux, et d’impact de l’IA sur la diversité et l’intégrité de l’information », déclarait le directeur général de l’UAR, le Camerounais Grégoire Ndjaka, dans le communiqué annonçant cet événement publié en décembre dernier. Le sommet réunira à cet effet des experts de haut niveau, d’Afrique et des autres continents, pour des discussions prospectives et ancrées dans le contexte sur le potentiel, les défis et les impacts de l’intelligence artificielle sur les médias africains, dans le but de partager les expériences, d’élaborer des stratégies, de produire des recommandations concrètes et des synergies pour garantir que les médias africains suivent le rythme, apprend-on. Ce sommet intervient après un événement similaire organisé en novembre dernier à Kigali (Rwanda) par l’UAR « pour conscientiser et édifier les organes audiovisuels africains aux extraordinaires jeux, enjeux et impacts de l’IA envisageables sur leurs activités et aux bouleversements prévisibles dans leur secteur ».
Patricia Ngo Ngouem

Cet article est apparu en premier sur https://www.stopblablacam.com/societe/2802-12002-le-cameroun-accueille-un-sommet-de-l-uar-pour-evaluer-la-preparation-des-medias-a-l-utilisation-de-l-ia


.

- Advertisement -