Algérie, Tunisie et Italie : pluies intenses, tempête et risques d’inondations

- Advertisement -

Algérie, Tunisie et Italie : pluies intenses, tempête et risques d’inondations

Cette situation météo très agitée s’explique par la plongée d’un système dépressionnaire de la Scandinavie vers le Maghreb en transitant par la France. L’arrivée de cet air polaire sur une eau de mer anormalement douce accentue le conflit thermique et l’intenté des intempéries.

Le nord de l’Italie en alerte maximale

Ce lundi, la dépression descendant de la France gagne le golfe de Gènes et s’y maintient jusqu’à mardi avant de descendre vers la Tunisie mercredi : tout le nord de l’Italie est placé en alerte par les services météo nationaux pour des pluies intenses. Dans la plaine du Pô, les cumuls pourront atteindre 100 à 150 mm soit 1 à mois de précipitations localement, laissant craindre d’importantes crues et inondations. À Venise, un acqua alta est redouté mardi en raison de la dépression génoise. Celle-ci provoquera un fort vent d’est à sud-est en mer Adriatique qui lèvera la mer avec des vagues de 2 à 4 mètres. À ces vents forts s’ajoutent de fortes pluies puisqu’on attend 100 mm d’eau. L’eau qui vient du ciel et la mer forte pourraient se combiner pour inonder la cité lacustre.



© La Chaîne Météo

La Tunisie et l’Algérie concernées entre mardi soir et vendredi

Côté Maghreb, le nord-est de l’Algérie et le nord de la Tunisie sont les zones les plus exposées aux fortes intempéries en raison de la descente de la dépression génoise vers la Tunisie mardi. Entre mardi et vendredi, on attend 50 à 100 mm d’eau avec localement des cumuls de 130 mm, notamment sur les zones côtières proches des reliefs. La Kabylie semble particulièrement impactée. Ces fortes pluies et ces orages ponctuellement violents entraîneront la montée rapide des cours d’eau descendant des montagnes, avec des risques de crues. Les zones côtières pourront également être affectées par des inondations par submersions du fait du risque de tempête en mer jeudi sur le nord-est de l’Algérie (vagues jusqu’à 6 à 7 mètres de haut) et de grosses vagues déferlantes vers les rivages. Des trombes marines pourront même se développer.



© La Chaîne Météo

Blizzard en Kabylie

En montagne, il neigera abondamment entre dès 1200 mètres en moyenne entre mercredi et jeudi. Vers 2000 mètres, la couche pourra atteindre près d’1 mètre d’ici vendredi prochain : le massif de Djurdjura semble le plus exposé à ce blizzard.

Tempête en mer

Ce lundi, au passage du front froid de la dépression, un coup de vent balaie l’ensemble du littoral algérien avec des rafales à près de 90 km/h.



© La Chaîne Météo

Après son passage, le vent faiblira. Mais entre mercredi et vendredi, avec la présence de la dépression au large de la Tunisie, un nouveau coup de vent est envisagé sur le nord-est de l’Algérie, et notamment en bord de mer avec des rafales qui pourront dépasser les 100 km/h au passage des grains orageux.

Entre la Tunisie, la Sicile et le sud de l’Italie, la mer sera forte avec des vagues pouvant atteindre 4 à 6 mètres de haut mercredi et jeudi. Les rafales les plus fortes approcheront les 110 km/h sur les caps et côtes exposés sous les grains orageux.

Cette forte agitation devrait faiblir vendredi avec l’éloignement et le comblement de la dépression tunisienne vers la Libye.

Cet article est apparu en premier sur https://actualite.lachainemeteo.com/actualite-meteo/2024-02-25/algerie-tunisie-et-italie-pluies-intenses-tempete-et-risques-d-inondations-70058


.

- Advertisement -