La responsable de Google Chrome critique Apple pour le DMA et les navigateurs sur iPhone , IPHONE ADDICT

- Advertisement -

La responsable de Google Chrome critique Apple pour le DMA et les navigateurs sur iPhone

C’est maintenant Parisa Tabriz, la responsable de Chrome chez Google, qui s’attaque aux choix d’Apple concernant le DMA en Europe, notamment pour ce qui est des navigateurs Internet. Ces derniers ne seront plus obligés d’utiliser WebKit d’Apple. Mais les conditions annoncées ne plaisent pas.

Google Chrome Icone Logo Application iPhone

Les restrictions d’Apple dérangent

Parisa Tabriz dit être d’accord avec la récente déclaration faite par Mozilla, le groupe derrière Firefox. Le groupe indiquait :

Nous sommes encore en train d’examiner les détails techniques, mais nous sommes extrêmement déçus par le plan proposé par Apple de restreindre le BrowserEngineKit nouvellement annoncé aux applications spécifiques à l’UE. Cela aurait pour effet de forcer un navigateur indépendant comme Firefox à créer et à maintenir deux implémentations de navigateur distinctes — un fardeau qu’Apple n’aura pas à supporter.

Les propositions d’Apple n’offrent pas aux consommateurs des choix viables en rendant aussi difficile que possible pour les autres de fournir des alternatives compétitives à Safari. Il s’agit là d’un autre exemple de la création par Apple de barrières empêchant une véritable concurrence entre les navigateurs sur iOS.

Firefox utilise le moteur de rendu Gecko sur ordinateur. Mozilla pourra ainsi faire de même sur iOS, au lieu d’utiliser WebKit à ce jour. Mais les nouvelles règles d’Apple en place dès iOS 17.4 concernent uniquement les pays de l’Union européenne, sachant que c’est en lien avec le Digital Markets Act (DMA). Par conséquent, Firefox devra garder WebKit dans les autres régions du monde. À cela s’ajoute le fait que les moteurs alternatifs concerneront uniquement l’iPhone et non l’iPad.

La responsable de Google Chrome indique pour sa part :

Tout à fait d’accord avec Mozilla. Apple n’a pas l’intention de soutenir le choix du navigateur ou du moteur de rendu sur iOS. Leur stratégie est trop restrictive et ne conduira pas de manière significative à un véritable choix pour les développeurs de navigateurs.

Les changements seront en place avec iOS 17.4. Au vu de la déclaration du jour, il serait étonnant que Google utilise son moteur de rendu Blink/Chromium pour Chrome sur iPhone, du moins au départ.



Cet article est apparu en premier sur https://iphoneaddict.fr/post/news-382825-responsable-google-chrome-critique-apple-dma-navigateurs-iphone


.

- Advertisement -