DMA : les nouvelles règles d’Apple avec les App Store tiers sont critiquées par la Coalition for App Fairness , IPHONE ADDICT

- Advertisement -

DMA : les nouvelles règles d’Apple avec les App Store tiers sont critiquées par la Coalition for App Fairness

Apple a présenté son nouveau système en Europe pour respecter le DMA, ce qui implique d’autoriser le sideloading et les App Store tiers sur iPhone. Le problème est qu’il y a des frais pouvant être notables. Pour la Coalition for App Fairness, ce n’est pas acceptable.

App Store Logo

Nouvelle critique visant Apple

La Coalition for App Fairness est un groupe qui comprend plusieurs services, dont Deezer, Epic Games, Proton, Qobuz, Spotify et d’autres. Au départ, ce groupe a été créé pour s’attaquer aux pratiques d’Apple avec son App Store, notamment le fait que la commission soit de 30% et que les paiements tiers ne soient pas autorisés. Il se trouve que cela va changer dans les pays de l’Union européenne grâce au DMA. Mais les annonces n’ont pas satisfait les membres.

Dans un communiqué, Rick VanMeter, directeur exécutif de la Coalition for App Fairness, indique :

Apple n’a manifestement pas l’intention de se conformer au DMA. Apple introduit de nouveaux frais sur les téléchargements directs et les paiements qu’il ne fait rien pour traiter, ce qui est contraire à la loi. Ce plan n’atteint pas l’objectif du DMA d’accroître la concurrence et l’équité sur le marché numérique — il n’est ni juste, ni raisonnable, ni non discriminatoire. La proposition d’Apple oblige les développeurs à choisir entre deux options anticoncurrentielles et illégales. Soit ils s’en tiennent au terrible statu quo, soit ils optent pour un nouvel ensemble de conditions alambiquées qui sont néfastes pour les développeurs comme pour les consommateurs. Il s’agit là d’une nouvelle tentative de contourner la réglementation, comme nous l’avons vu aux États-Unis, aux Pays-Bas et en Corée du Sud. Le « plan » d’Apple est une insulte éhontée à la Commission européenne et aux millions de consommateurs européens qu’ils représentent — il ne doit pas être accepté et doit être rejeté par la Commission.

Thierry Breton, le commissaire européen au marché intérieur, a déclaré aujourd’hui que la Commission européenne va étudier les annonces d’Apple afin de vérifier si elles sont conformes au DMA. Si ce n’est pas le cas, la Commission prendra des mesures contre Apple.

Cet article est apparu en premier sur https://iphoneaddict.fr/post/news-382331-dma-nouvelles-regles-dapple-app-store-tiers-critiquees-coalition-for-app-fairness


.

- Advertisement -