Parkings, autoroutes, bâtiments publics… La France bientôt recouverte de panneaux solaires fabriqués en Chine ?

0 18

Parkings, autoroutes, bâtiments publics… La France bientôt recouverte de panneaux solaires fabriqués en Chine ?

DÉCRYPTAGE – Le gouvernement veut multiplier par dix la puissance photovoltaïque du pays, malgré un quasi-monopole de la Chine dans la production des panneaux solaires.

Une mutation profonde. Les énergies renouvelables, panneaux solaires et éoliennes en tête, représenteront d’ici à 2025 la première source d’électricité dans le monde, selon l’Agence internationale de l’énergie, congédiant le charbon qui occupe la place depuis un bon siècle. La Chine, les États-Unis, l’Inde, l’Europe : toutes les grandes puissances se convertissent à ces infrastructures. Si les énergies solaire et éolienne sont critiquées pour leurs inconvénients – elles sont intermittentes, non-pilotables et ont un impact sur notre environnement visuel qui fait polémique– elles sont plébiscitées pour leur coût peu élevé, leur impact carbone très faible au regard des énergies fossiles et leurs délais d’installation assez courts. La Chine, en particulier, met le turbo. Le pays «va tellement vite qu’ils auront bientôt un mix plus décarboné que le nôtre», présage Guillaume Decaen, directeur du développement de Neoen, producteur français d’énergies renouvelables.

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 88% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 0,99€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Cet article est apparu en premier sur https://www.lefigaro.fr/conjoncture/parkings-autoroutes-batiments-publics-la-france-bientot-recouverte-de-panneaux-solaires-fabriques-en-chine-20221209


.