Covid-19, grippe, bronchiolite… le pays face à une situation «complètement inédite»

0 17

Covid-19, grippe, bronchiolite… le pays face à une situation «complètement inédite»

Publié le :

La neuvième vague de l’épidémie de Covid-19 est « toujours en progression » en France, associée à une hausse des hospitalisations et des décès, ont observé, jeudi 8 décembre, les autorités sanitaires, alors que le pays affronte aussi la grippe et la bronchiolite.

La « triple épidémie » à laquelle fait face la France est « complètement inédite » et son évolution encore difficile à prévoir, avait souligné Santé publique France il y a une semaine. Un Covid-19 en pleine remontée, une grippe précoce et ascendante et une bronchiolite à des niveaux records depuis plus de dix ans chez les nourrissons percutent simultanément un système de santé déjà très éprouvé.

Toujours Omicron

Côté Covid-19, les taux d’incidence ont continué à augmenter dans toutes les régions de métropole, sous l’effet d’une vague toujours portée par le variant Omicron. Les hospitalisations ont monté pour la troisième semaine consécutive, le rythme des nouvelles admissions semblant cependant fléchir (+7%, contre +13% la semaine précédente). Et les décès, à l’hôpital et en établissements médico-sociaux, ont recommencé à progresser, « après plusieurs semaines de baisse ».

Selon Sonia Tropé, la directrice de l’Association nationale de défense contre l’arthrite rhumatoïde (Andar), « on est face à une situation qui est quand même particulière, il y a trois épidémies qui sont concomitantes, avec le Covid-19, la grippe et la bronchiolite, et, notamment pour le Covid-19, les traitements de prophylaxie sont inefficaces sur le sous-variant qui est majoritaire en France […]. La solution rapide et efficace pour éviter le pire c’est le retour du masque et des gestes barrières. Alors le retour au masque, c’est essentiel, c’est un élan de solidarité pour les personnes les plus exposées dans la population, il y a quand même 300 000 personnes qui sont en immunodépression sévère, et qui risquent leur vie en étant confrontées au Covid-19. On n’a pas de vraie solution pour les préserver complètement, donc c’est indispensable, que vous ayez des proches ou pas concernés, pensez-y et retournez aux gestes barrières. »

« Volontariat »

À l’approche des fêtes de fin d’année, le gouvernement se veut seulement incitatif sur le port du masque, mais des soignants, des épidémiologistes, des associations de patients le pressent de l’imposer dans les lieux clos, rapporte l’AFP. Emmanuel Macron a remis un masque le 8 décembre lors d’un déplacement dans la Vienne, estimant qu’il était nécessaire de « reprendre des habitudes » face à la remontée de l’épidémie de Covid-19, « sur la base du volontariat ».

►À lire aussi France: pour l’agence sanitaire publique, le pays est touché par une «triple épidémie»

Cet article est apparu en premier sur https://www.rfi.fr/fr/france/20221209-france-covid-19-grippe-bronchiolite-le-pays-face-%C3%A0-une-situation-compl%C3%A8tement-in%C3%A9dite


.