Benjamin Castaldi : comment ses propos dans TPMP ont une grosse influence sur ses soucis judiciaires

0 6

Benjamin Castaldi : comment ses propos dans TPMP ont une grosse influence sur ses soucis judiciaires

Empêtré dans des soucis financiers et judiciaires depuis de nombreux mois, Benjamin Castaldi a révélé ce mercredi 7 décembre sur le plateau de Touche pas à mon poste, comment la justice se servirait de ses propos dans l’émission pour les utiliser contre lui.

Benjamin Castaldi fera peut-être désormais attention à ce qu’il dit dans Touche pas à mon poste. Ce mercredi 7 décembre, Cyril Hanouna présentait un nouveau numéro du talk-show phare de C8. En début d’émission, l’animateur a souhaité évoquer une nouvelle fois les problèmes financiers et judiciaires de son chroniqueur. Croulant encore sous les dettes, l’ancien présentateur de Secret Story a tout d’abord confié qu’il parvenait petit à petit à remonter la pente. « J’ai beaucoup d’affaires judiciaires en cours. Je me remets petit à petit sur les rails du succès et je règle mes problèmes »a-t-il commencé.

Mais Benjamin Castaldi a profité de sa prise de parole pour raconter une détail assez préjudiciable pour lui concernant ses démêlés avec la justice. « J’ai remarqué que depuis que je travaille ici, régulièrement dans mes affaires, les avocats de la partie adverse vont picorer les informations qu’on a pu dire sur le plateau, et ça a des conséquences »a révélé le chroniqueur avant de donner un exemple concret : « Il y a quelques temps, Cyril me charriait sur mes yeux, et je lui ai dit un jour ‘Cyril je vais me faire opérer des yeux’. Or à l’époque je négociais avec les impôts pour avoir un petit échelonnement (de paiement, ndlr). Quand le monsieur des impôt a vu que je disais que j’allais me refaire les yeux, j’ai reçu un mail me disant ‘cher monsieur. J’apprends que vous allez faire une opération de chirurgie esthétique, donc vous n’avez pas de problèmes d’argent, donc j’annule l’accord’. Donc pour vous dire que ça peut avoir des conséquences. »

Benjamin Castaldi : « on peut être jugé sur ce qu’on dit à la télé »

Benjamin Castaldi, qui a estimé que ce stratagème était « de très mauvaise foi« , a toutefois assuré que ce n’était pas particulièrement problématique pour lui … jusqu’à un certain point. « Il se trouve que récemment j’ai eu une affaire autour de l’argent. Et normalement quand on est condamné, on doit avoir un jugement qui est motivé par quelque chose de juridique. Là je vous jure que j’ai été condamné non pas sur des articles de loi, mais simplement parce que j’ai dit très régulièrement sur le plateau que j’ai dépensé mon argent de façon dispendieuse »a poursuivi l’animateur, qui a prouvé ses dires en diffusant un extrait de jugement qui a été rendu et sur lequel il est écrit : « se vantant de dépenses somptuaires sur l’antenne de C8 et publiant des photos de vacances luxueuses sur son compte Instagram ».

Des conclusions qui ont particulièrement agacé Benjamin Castaldi qui a souhaité donné sa version des faits. « D’abord je raconte de faits remontant à 10-15 ans, et en plus, sur mon compte Instagram, je ne fais pas du tout de vacances luxueuses depuis très longtemps« , a-t-il assuré. Et de conclure : « donc ça veut dire qu’on peut être jugé sur ce qu’on dit à la télé, sachant qu’ici on dit beaucoup de bêtises. Je trouve quand même ça très grave de se faire désormais juger et condamner sur ce qu’on peut dire comme conneries sur ce plateau. C’est dramatique. »

Cet article est apparu en premier sur https://www.closermag.fr/people/benjamin-castaldi-comment-ses-propos-dans-tpmp-ont-une-grosse-influence-sur-ses-soucis-judiciaires-1673981


.