ces gaffes de Macron qui isolent la France

0 36

ces gaffes de Macron qui isolent la France

Volodymyr ­Zelensky et Emmanuel Macron, respectivement présidents ukrainien et français, s’embrassent après avoir une conférence de presse commune dans le jardin du palais Mariinsky à Kiev, le 16 juin dernier. LUDOVIC MARIN/AFP

ANALYSE – Les Européens de l’Est et du Nord s’agacent de plus en plus de l’attitude modérée de Paris vis-à-vis de Moscou.

C’est encore une petite phrase, prononcée par Emmanuel Macron à l’occasion de son interview à TF1 le 3 décembre, qui a mis le feu aux poudres. «Qu’est-ce qu’on est prêts à faire tout en donnant des garanties pour sa propre sécurité à la Russie le jour où elle reviendra à la table des négociations?» Ces quelques mots – donner des garanties de sécurité à la Russie – ont été repris avec délectation par la propagande russe. Mais ils ont fait bondir les alliés orientaux de la France, ainsi que l’Ukraine.

Sur son compte Twitter, l’ancien président estonien Toomas Hendrik Ilves a déposé trois lettres pour dire ce qu’il pensait des mots présidentiels: «FFS», pour «For fuck’s sake», c’est-à-dire, en substance, «putain de merde». Même colère à Kiev, où les dirigeants ukrainiens sont partagés entre incrédulité et rancœur envers la France. «Au lieu de Nuremberg, signer un accord avec la Russie et se serrer la main? Le sang ukrainien sur les mains de Poutine ne gênera pas le business comme d’habitude?»

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 80% à découvrir.

La liberté n’a pas de frontière, comme votre curiosité.

Continuez à lire votre article pour 0,99€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Cet article est apparu en premier sur https://www.lefigaro.fr/international/ukraine-ces-gaffes-de-macron-qui-isolent-la-france-20221206


.