Jeremstar : cette incroyable somme d’argent que tous ses procès lui ont coûté jusqu’à présent

0 13

Jeremstar : cette incroyable somme d’argent que tous ses procès lui ont coûté jusqu’à présent

Jeremstar était l’invité de l’émission Touche pas à mon poste ce vendredi 2 décembre. Le blogueur a profité de cette occasion pour faire des révélations sur les menaces dont il fait l’objet depuis plusieurs années.

Jeremstar est un ancien blogueur vedette dans le milieu de la télé-réalité. C’est au début des années 2010, lorsque les émissions étaient très appréciées des téléspectateurs, que Jérémy Gisclon s’est fait connaître. Par la suite, il a été victime d’une véritable descente aux enfers, suite au scandale de l’affaire baptisée JeremStar Gate. Il a été visé par de nombreuses accusations, qui se sont toutes avérées fausses par la suite et a été victime de cyber-harcèlement. Le jeune homme a reçu de nombreuses menaces de mort et, face à cette situation, il a décidé de ne plus recevoir aucun candidat de télé-réalité dans sa célèbre baignoire. Invité de l’émission Touche pas à mon poste ce vendredi 2 décembre, Jeremstar est venu raconter son histoire. Il a notamment évoqué ses nombreux procès et l’immense somme qu’il a dû dépenser. « Il y a encore des procédures judiciaires en cours, une dizaine« , a-t-il d’abord expliqué avant d’ajouter : « Cela m’a coûté 200 000 euros de frais« . Un montant qui choque les chroniqueurs de Cyril Hanouna.  « C’est de l’argent que je ne vais jamais récupérer donc il faut être riche pour se défendre« , a déploré Jeremstar avant de déclarer : « Même quand j’obtiens des condamnations, ça ne fonctionne pas forcément. Le journaliste qui a été condamné, il ne fera pas de prison. J’ai payé 200 000 balles pour rien« . Une situation que le blogueur déplore notamment puisqu’il précise qu’il n’a plus rien. « J‘ai perdu mes spectacles, mon poste sur C8… tout« , conclut Jérémy Gisclon.

C’est un témoignage qui était très attendu. Sur le plateau de Cyril Hanouna, Jeremstar est transparent. « Honnêtement, je me demande même comment je suis toujours en vie« , lance-t-il d’abord avant d’ajouter : « Vous avez suivi toutes ces histoires en 2018, et en fait, ça ne n’est jamais arrêté parce que je suis condamné à perpétuité sur les réseaux sociaux pour toutes ces calomnies« . Pour rappel, la plainte pour « viol sur mineur » qui avait été déposé econtre le blogueur fut finalement classée sans suite par le procureur de Nîmes en 2021. « Dénonciations calomnieuses, diffamations et faux témoins, j’ai vécu un enfer qui m’a littéralement détruit« , avait indiqué le blogueur à l’époque, tout en déplorant le fait d’avoir été « condamné par le tribunal populaire des réseaux sociaux« . Aujourd’hui, Jeremstar déclare que les réseaux sociaux ne sont plus ce qu’ils étaient à ses débuts. Afin d’appuyer ses propos, c’est avec une lettre de menacesreçue quelques jours plus tôt, qu’il est venu sur le plateau de Cyril Hanouna. « Petit pédé, on va te retrouver et te buter ordure. Fais attention à toi partout sale merde. On ne te lâchera pas. On a vu partout sur internet tout ce qui est dit sur toi. On sait que c’est vrai. Cache-toi, il vaut mieux pour ta sécurité pédé. Va crever et disparaît à tout jamais. Voilà« , a lu Jeremstar avant de regretter : « J’ai beau envoyer ça aux juges d’instruction pour leur montrer ce qui se passe… En fait, je pense qu’il faut que je me suicide pour que les choses avancent« . Des propos bouleversants.

Jeremstar : « Non ça ne va pas mieux, c’est terrible »

Jeremstar était bien décidé à livrer sa version des faits. Il explique être « condamné à perpétuité sur les réseaux sociaux » avant d’évoquer sa santé mentale : « Non, ça ne va pas mieux. C’est terrible. Je reçois des menaces de mort. La rumeur tue et je m’accroche, mais c’est invivable« . Une situation qui est insoutenable pour le blogueur. « Ça fait cinq ans que je bataille pour expliquer les répercussions du harcèlement sur les réseaux sociaux, mais ils n’y comprennent rien »déplore-t-il. Selon ses propos, il est devenu « persona non grata. Je n’ai pas été blanchi, puisque je ne suis poursuivi par personne« . S’il assure avoir « réussi à rebondir en travaillant », Jeremstar précise toutefois qu’il sera « marqué à vie parce que j’ai vécu. Mon combat, c’est d’utiliser ce que j’ai vécu pour le transformer en positif. J’ai créé une application contre le cyberharcèlement », dévoile-t-il, espérant venir en aide à des personnes qui sont victimes de harcèlement en ligne également.

Cet article est apparu en premier sur https://www.closermag.fr/people/jeremstar-cette-incroyable-somme-d-argent-que-tous-ses-proces-lui-ont-coute-jusqu-a-present-1672943


.