Johnny Hallyday « poilant, rieur » : cette anecdote désopilante de Patrice Leconte sur le chanteur

0 9

Johnny Hallyday « poilant, rieur » : cette anecdote désopilante de Patrice Leconte sur le chanteur

Sur le plateau de C à vous ce vendredi 2 décembre, Patrice Leconte a raconté une anecdote incroyable sur Johnny Hallyday. Le réalisateur a côtoyé le rockeur pendant de longues années.

Entre Johnny Hallyday et Patrice Leconte, c’est une amitié qui a duré des années. C’est en 1998 que les deux hommes se sont rencontrés lors de la cérémonie des Césars. « Un jour, j’aimerais bien être filmé par toi », lui a demandé le rockeur. Il aura dû attendre quatre ans pour voir son vœu s’exaucer. Dans L’homme du trainen 2002, le réalisateur lui a confié un rôle sur mesure. « Il était spectaculaire à filmer. Jean Rochefort m’a dit : ‘Ce mec est génial. On va faire un film formidable’, se souvenait le cinéaste dans les colonnes de Télé Staren 2018, après la Johnny Hallyday est mort. Il ne s’est jamais montré négligent ou capricieux. Je ne sentais pas le poids de la star. »

« C’était comme si j’avais tourné avec un figurant. C’était un type vraiment humble et gentil… »ajoutait-il dans les colonnes de nos confrères. Avec ce film, les deux hommes se sont mêmes rendus au prestigieux Festival de Venise puisqu’il était présenté en sélection officielle et en compétition à la Mostra. Un souvenir qui n’a jamais quitté l’esprit de l’époux de Laeticia Hallyday. Sous les applaudissements et les flashes des photographes, le rockeur s’est en effet tourné vers Patrice Leconteles larmes aux yeux. « Merci Patrice, c’est le plus beau jour de ma vie »lui a-t-il lancé. Et si Johnny Hallyday a fait bonne figure devant les médias et les gens du milieu, il s’est beaucoup plus lâché auprès de son ami.

Patrice Laconte : « De Johnny, je retiendrai avant tout sa gentillesse »

Invité sur le plateau de C à vous ce vendredi 2 décembre, quelques jours avant l’anniversaire de la disparition du TaulierPatrice Leconte a raconté une anecdote totalement désopilante. « L’homme du train était en compétition à Venise, dont on était dans un bateau, un vaporetto, pour aller à notre hôtel. Et on passe sous les ponts où ça résonne magnifiquement, s’est souvenu le cinéaste sur France 5. Il y avait Jean Rochefort, Johnny, moi, nos femmes respectives… Il a attendu d’être sous le pont pour chanternon pas ‘allumer le feu’, mais ‘Optic 2.000’ (une marque à laquelle il a longtemps prêté sa voix, ndlr). » Sur le bateau, tous étaient évidemment « morts de rire ».

« On a une image de Johnny qui est fausse, brouilléea ajouté Patrice Leconte, qui a longtemps côtoyé le chanteur. Mais il était poilant ! Il était rieur et aimer bien faire rire. » Dans les colonnes de Paris-Match il y a quelques années, le réalisateur se souvenait avec émotion de sa relation avec Johnny Hallyday. « De Johnny, je retiendrai avant tout sa gentillesse, sa générosité et son coté attentif. En ce qui le concerne, c’est tout sauf réducteur. Pendant le tournage du film, j’avais par inadvertance cassé ma montre, sans même qu’il s’en aperçoive. Mais trois jours plus tard, dans ma chambre d’hôtel, j’ai découvert un coffret avec une belle montre neuve, racontait-il ému. Il avait repéré le type de montre que j’aimais. Je n’ai jamais su comment il avait fait. C’est celle que je porte encore aujourd’hui au poignet. »

Cet article est apparu en premier sur https://www.closermag.fr/people/johnny-hallyday-poilant-rieur-cette-anecdote-desopilante-de-patrice-leconte-sur-le-chanteur-1672684


.