Charles Leclerc lève le voile sur les «réunions internes» chez Ferrari au milieu du limogeage de Mattia Binotto | F1 | sport

0 10

Charles Leclerc lève le voile sur les «réunions internes» chez Ferrari au milieu du limogeage de Mattia Binotto | F1 | sport

Charles Leclerc a révélé que Ferrari avait organisé des « réunions internes » pour discuter des erreurs au cours d’une saison jonchée d’erreurs. Le Monégasque a déclaré que les problèmes « doivent être sur la table » lors des réunions et a exigé de se prononcer sur les problèmes.

Ses commentaires interviennent quelques jours après que Mattia Binotto a été licencié en tant que directeur de l’équipe Ferrari après une saison difficile pour le Cheval Cabré. Il a dit Auto Motor und Sport: « Nous sommes autocritiques. Et j’en fais partie.

« Je suis très critique au sein de l’équipe. Je ne suis pas un pilote qui critique durement en public. Mais dans les réunions internes, je pousse mon équipe vers l’avant. C’est mon travail. Quand je fais des erreurs, je parle. Si l’équipe fait des erreurs , cela doit être sur la table. Je dois être autorisé à dire ce que je pense.

Ferrari a remporté deux des trois premières courses avant d’être blâmé pour une série d’erreurs qui leur a coûté une chance au titre.

LIRE LA SUITE: Le président de la F1, Domenicali, rend son verdict sur le limogeage de Binotto par Ferrari

La performance choquante et l’augmentation des tensions au sein de l’équipe ont finalement conduit à la sortie de Binotto. Il a démissionné de son poste mardi avec le chapiteau italien prêt à finaliser son remplacement d’ici la nouvelle année.

Dans un message apparent au prédécesseur de Binotto, Leclerc a souligné qu’il n’allait pas changer son ouverture à l’avenir. Il a ajouté : « Une erreur peut être ponctuelle. C’est tout à fait normal pour moi. J’ai toujours reconnu mes erreurs.

« Je ne pense pas que ce soit mal. Si l’équipe fait une erreur, je le leur dis aussi. Nous sommes honnêtes les uns avec les autres. Avec cette façon de travailler, nous grandissons ensemble. Je ne veux donc pas changer mon approche. »

Cet article est apparu en premier en ANGLAIS sur https://www.express.co.uk/sport/f1-autosport/1704382/charles-leclerc-ferrari-mattia-binotto-sacked


.