la version d’Etienne de Poncins remise en cause

0 23

la version d’Etienne de Poncins remise en cause

C’est par mail que Guillaume* prend contact avec Marianne pour la première fois. Dans son courriel, ce fonctionnaire de l’ambassade de France en Ukraine entend donner sa propre version du début de la guerre et de la gestion de cette crise par les huiles du ministère des Affaires étrangères mais aussi par l’ambassadeur encore en poste, Étienne de Poncins. « Comme beaucoup de mes collègues présents à cette occasion je suis outré par la manière dont s’est déroulée cette séquence et par la réécriture qu’en font certains de nos décideurs » affirme-t-il. S’il était resté silencieux jusque-là, c’est à cause de l’obligation de discrétion que lui impose son métier. Le « déclic », pour lui, a été d’apprendre, par un collègue, que l’ambassadeur allait sortir un livre et que son récit « allait légèrement différer de notre réalité ». Alors, après avoir ruminé pendant des semaines, il se décide à prendre la parole aussi pour essayer, notamment d’« expliquer l’abandon par l’ambassade de Kiev des quelque 200 Français présents dans le pays au début du conflit ». Un sujet volontairement occulté par le ministère des Affaires étrangères, selon lui.

À LIRE AUSSI : Invasion de l’Ukraine par la Russie : la France continue bien de livrer des canons Caesar à Kiev

Cet article est apparu en premier sur https://www.marianne.net/monde/europe/evacuation-de-lambassade-de-france-en-ukraine-la-version-detienne-de-poncins-remise-en-cause


.