Des cadres d’Apple parlent de l’iPhone 14 et de la détection d’accident – IPHONE ADDICT

0 17

Kaiann Drance et Ron Huang, deux cadres d’Apple, ont discuté avec TechCrunch de la détection d’accident de l’iPhone 14. Il s’agit de l’une des nouveautés du nouveau smartphone. On la retrouve aussi sur l’Apple Watch Series 8 et l’Apple Watch Ultra.

iPhone 14 Pro Detection Accidents

Des détails du développement

Lors du développement de cette fonctionnalité, Apple a dû acquérir une « compréhension fondamentale de ce qui se passe lors d’un accident », a déclaré Ron Huang, le vice-président de la société chargé de la détection et de la connectivité. « Dans ces accidents, vous voyez des forces d’impact supérieures à 100 G. Nous avons commencé autour de 256 G. Chaque fois que vous essayez d’augmenter cette gamme, il y a des compromis, en matière de précision à la gamme supérieure et les coûts d’énergie. Il a fallu à l’équipe beaucoup de travail pour créer les capteurs de cette manière », dit le cadre.

L’iPhone utilise plusieurs variables pour comprendre si un utilisateur se déplace en voiture et s’il a été impliqué dans un accident, en plus des données du gyroscope et de l’accéléromètre. « Il n’y a pas de solution miracle pour activer la détection des accidents », a déclaré Ron Huang, ajoutant qu’il n’y a pas de nombre fixe de facteurs qui doivent être présents avant que la détection des accidents ne soit déclenchée et que les services d’urgence ne soient contactés. Il déclare :

Il est difficile de dire combien de ces éléments doivent se déclencher, car il ne s’agit pas d’une équation simple. La vitesse de déplacement antérieure détermine également les signaux que nous devons voir plus tard. Le changement de vitesse, combiné à la force d’impact, au changement de pression, au niveau sonore, tout cela constitue un algorithme assez dynamique.

De son côté, Kaiann Drance, la vice-présidente du marketing mondial de l’iPhone, indique que l’iPhone 14 peut délibérément ne pas contacter les secours. « En fait, j’ai eu un accrochage par l’arrière quand j’étais à New York tout à l’heure. Mon détecteur de collision ne s’est pas déclenché », a-t-elle déclaré. « C’est juste une de ces choses mineures où vous sortez de votre voiture et continuez à avancer. Cela fait partie de la fusion des capteurs et de la précision, car nous ne voulons pas faire beaucoup de faux appels aux secours quand ils ne sont pas nécessaires ».

Ron Huang a par ailleurs précisé la façon dont Apple dont a testé la détection d’accident, notant que la société a placé l’iPhone dans de nombreux endroits autour d’une voiture, équipés de caméras pour analyser l’impact. Apple a également examiné les données du département des Transports des États-Unis et de l’agence fédérale américaine des États-Unis chargée de la sécurité routière pour comprendre quels types d’accidents sont les principales causes de blessures.

Le système reste toutefois perfectible. Ce matin, nous avons vu que la détection d’accident se déclenchait pendant que des personnes étaient dans des parcs d’attractions sur des montagnes russes.

Cet article est apparu en premier sur https://iphoneaddict.fr/post/news-351165-cadres-dapple-parlent-liphone-14-detection-daccident