« Je suis bankable » : les propos édifiants de Christian Quesada qui mettent en lumière son égo surdimensionné

0 14

Ce vendredi 7 octobre, Cyril Hanouna a dévoilé sur le plateau de Touche pas à mon poste de nouveaux témoignages exclusifs de Christian Quesada. Des enregistrements sur lesquels l’ancien maître des 12 coups de midi, condamné pour pédopornographie, tient  des propos assez édifiants.

Dans quelques semaines, Christian Quésada pourra sortir de prison. Ce jeudi 6 octobre, le juge d’application des peines a en effet annoncé que l’ancien champion des 12 coups de midi pourrait être libéré le 27 octobre prochainaprès un mois à la prison de Perpignan. Il pourrait « même bénéficier d’une réduction de peine »a précisé le parquet de Perpignan.

Le 27 septembre dernier, le procureur de la République de la ville avait jugé que Christian Quesada n’était pas « actif dans la recherche d’un travaileet avait donc décidé de le renvoyer derrière les barreaux. L’ancien candidat du jeu de TF1 se trouvait alors dans les Pyrénées-Orientales, où il a refait sa vie depuis l’obtention de sa liberté conditionnelle en 2021.

Au lendemain de cette annonce retentissante, Cyril Hanouna avait diffusé dans Touche pas à mon poste des documents audio exclusifs que Christian Quesada lui avait fait parvenir pour s’expliquer sur les faits qui lui étaient reprochés. Sur l’un de ces enregistrements, on pouvait notamment entendre l’homme minimiser les faits qui ont conduit à la révocation de sa mesure de libération conditionnelle. « Les faits pour lesquels j’ai été mis en examen ils sont clairs ça s’appelle la corruption de mineurs, ça s’appelle un délit »expliquait-il avant d’ajouter : « je ne suis pas un criminel, je suis un délinquant. Donc il faut savoir que pour la justice française, un cliché pédopornographique c’est quand une fille est en culotte et en soutien-gorge et qu’elle a moins de 18 ans. Oui, il y a même plus que ça, mais pour l’inconscient collectif, quand c’est pédopornographique, on met des enfants attachés….On est quand même très très très éloigné. »

Christian Quesada : « il y a eu cet emballement médiatique car que je suis célèbre »

Et ce vendredi 7 octobre, l’animateur de C8 a dévoilé de nouveaux extraits. Dans ceux-ci, l’ancien maître de midi continue d’estimer avoir purgé une peine trop lourde par rapport aux faits qu’il a commis. Une peine qui serait notamment due à sa célébrité, selon lui. « Je viens de faire une peine de prison relativement longue par rapport aux faits incriminés, parce qu’il y a eu cet emballement médiatique car que je suis célèbre »a-t-il ainsi déclaré. D’après Christian Quesada, il avait une telle notoriété qu’une projet de film aurait pu voir le jour. « Il y a eu une décision de cette société pour faire un premier film sur moi. Je suis quelqu’un de bankable, je veux bien le reconnaitre »a-t-il poursuivi, prouvant ainsi son égo surdimensionné.

En 2019, Christian Quesada avait été une première fois emprisonné pour détention et diffusion d’images pédopornographiques ainsi que corruption de mineures. Jugé en avril 2020, il avait été condamné à trois ans de prison et à trois ans de suivi sociojudiciaire. Entre 2001 et 2009, l’ancien candidat de jeux télévisés avait déjà été condamné plusieurs fois pour des faits similaires.

Cet article est apparu en premier sur https://www.closermag.fr/people/je-suis-bankable-les-propos-edifiants-de-christian-quesada-qui-mettent-en-lumiere-son-ego-surdimensionne-1658006