Corinne Masiero : ses confidences terrifiantes sur le viol qu’elle a subi par « un frangin de coeur »

0 9

Corinne Masiero s’est confiée dans les colonnes de France TV ce jeudi 6 octobre. L’occasion pour elle de faire des confidences bouleversantes sur le viol qu’elle a subi dans sa jeunesse.

Prendre la parole lorsqu’on est victime d’une agression sexuelle n’est pas toujours évident mais Corinne Masiero l’a fait le 19 septembre dernier. Elle a livré un témoignange bouleversant concernant l’inceste dont elle a été victime dans sa jeunesse. Invitée de FranceTV ce jeudi 6 octobre, elle a révélé avoir également été victime d’un viol. Elle a ainsi souhaité apporter des précisions et a notamment évoqué la douleur qu’elle a pu ressentir ensuite. « Pourquoi je ne lui ai pas dit ‘arrête’ ? Mais je ne pouvais pas parce que je ne savais pas ce que c’était, à l’époque, l’état de sidération », s’est-elle d’abord souvenue avant d’ajouter : « Souvent, quand on est victime d’une agression, on culpabilise en disant ‘c’est de ma faute, mea culpa, j’étais habillée comme ça, je n’ai rien dit ou je n’ai pas dit ce qu’il fallait' ». Un traumatisme qu’elle précise avoir vécu « à plusieurs reprises, avec plusieurs agressions, dont une avec un pote, mais vraiment un frangin de cœur », a-t-elle confié. A l’époque, la jeune Corinne Masiero n’avait pas encore réalisé ce qu’il venait de lui arriver. « Il a fallu des années avant que je me rende compte que c’était un viol », a-t-elle déclaré avant d’ajouter : « Tout ça parce que dans ma tête, c’était ma faute ». Des confidences bouleversantes.

Le témoignage de Corinne Masiero est terrifiant mais il est très important pour elle de raconter son histoire. En effet, l’actrice souhaite faire passer un message très important. « En aucun cas une victime n’est responsable. Qu’elle soit bourrée, défoncée, à poil, dans le cadre de la profession travailleur ou travailleuse du sexe », a-t-elle d’abord rappelé avant d’ajouter : « Tu es agressée, tu es victime point barre. Il y a quelqu’un qui t’a fait mal et qui doit être puni pour ça ». Il y a quelques semaines, ce sont des confidences sur l’inceste dont elle a été victime que Corinne Masiero avait faites. Un terrible traumatisme qui a changé sa vie. « Quand on subit ça, qu’est-ce qu’on représente après ? On n’est rien. On est un objet, un bout de viande »a-t-elle indiqué avant d’ajouter : « C’était sous couvert d’amour que l’on t’agresse, je t’aime bien, je t’aime, donc regarde on va se caresser. Ce mot amour, je le déteste. Ça ne veut plus rien dire amour », avait-elle poursuivi. Pendant longtemps, la comédienne a mis de côté cette horrible étape de sa vie puis celle-ci est revenue « lors du confinement« , s’était-elle souvenue. « Je suis tombée sur un vieil album oublié que j’ai dû garder inconsciemment car il y avait une photo de moi avec mon agresseur. C’était mon cousin, il avait dix ans de plus que moi, je devais avoir 7-8 ans », avait-elle ajouté. Petit à petit, Corinne Masiero a retrouvé la mémoire et d’atroces souvenirs lui sont revenus.

Corinne Masiero : pourquoi souhaite-t-elle prendre la parole publiquement ?

Pendant cinquante ans, Corinne Masiero est restée dans le déni. Aujourd’hui, elle raconte son histoire pour faire passer des messages importants. « Depuis que j’en parle, j’aide des gens. Comme si l’horreur et cette merde que j’avais vécues servaient finalement à quelque chose« , a-t-elle affirmé dans les colonnes du Pariseien avant d’ajouter : « Je reçois tellement de messages forts sur les réseaux sociaux. Je me suis libérée et je libère des victimes en en parlant ». A l’affiche du reportage intitulé Inceste, Le dire et l’entendre et diffusé fin septembre, la comédienne avait indiqué que l’inceste est « un sujet tabou alors qu’il touche près d’un Français sur dix. Raconter cette horreur peut provoquer un choc chez les victimes qui sont dans le déni. Comme un déclic qui lève le voile sur notre mémoire et notre traumatisme« , avait-elle affirmé. Une étape qu’elle nécessite très importante puisqu’elle permet à une victime de se libérer de son traumatisme.

Cet article est apparu en premier sur https://www.closermag.fr/people/corinne-masiero-ses-confidences-terrifiantes-sur-le-viol-qu-elle-a-subi-par-un-frangin-de-coeur-1657639