Tir mortel d’Alec Baldwin : les poursuites contre l’acteur abandonnées pour une raison bien précise

0 13

Ce mercredi 5 octobre, Alec Baldwin, visé par des accusations suite au tir mortel survenu sur le tournage du film Rust, a annoncé que les poursuites avaient été abandonnés. La production du long-métrage va donc pouvoir reprendre avec la même équipe, plus d’un an après le drame.

Un soulagement pour Alec Baldwin. Ce mercredi 5 octobre, l’acteur américain a annoncé sur son compte Instagram avoir trouvé un accord avec la famille de Halyna Hutchinsune directrice de la photographie tuée en octobre 2021 par le tir d’un revolver que le comédien manipulait lors du tournage du western Rouiller. Dans un message posté sur Instagram, Alec Baldwin s’est ainsi dit « reconnaissant envers tous ceux qui ont contribué à la résolution de cette affaire tragique et douloureuse ». Selon un communiqué séparé, la production du film va reprendre en janvier 2023.

Cet accord met ainsi un terme aux poursuites judiciaires engagées au civil par la famille de Halyna Hutchins à l’encontre d’Alec Baldwin. On ne connait toutefois pas encore le montant de l’accord négocié, qui doit ensuite être validé par un juge.

« Nous sommes tous convaincus que la mort d’Halyna a résulté d’un terrible accident »

Dans le communiqué de la production du film, le mari de la directrice de la photographie, Matthew Hutchins, a lui aussi réagi à l’abandon des poursuites. « Je n’ai aucune envie de lancer des récriminations ou de désigner des coupables (que ce soit les producteurs ou Alec Baldwin) », a-t-il commenté, avant d’ajouter : « Nous sommes tous convaincus que la mort d’Halyna a résulté d’un terrible accident. »

Matthew Hutchins a également indiqué que le tournage de Rouiller doit reprendre « avec tous les principaux protagonistes« , et qu’il en sera le producteur exécutif. Le 21 octobre 2021, le tournage du long-métrage, qui se déroulait dans un ranch de Santa Fe (Nouveau-Mexique) avait viré au drame lorsque Alec Baldwin accidentellement tiré sur deux membres de l’équipe de tournage, alors que l’arme était censée ne contenir que des balles factices. Le réalisateur, Joel Souza, avait été touché mais s’en est sorti. Ce n’était malheureusement pas le cas d’Halyna Hutchins, qui avait succombé à ses blessures. A de nombreuses reprises, Alex Baldwin avait pris la parole pour assurer qu’il n’avait pas pressé la détente. Il avait même déclaré ne pas se sentir ni coupable ni « responsable » de la mort de la directrice de la photographie, assurant que c’est elle qui lui avait demandé de pointer vers elle son revolver et que le coup était parti sans qu’il ait pressé la détente.

Alec Baldwin papa pour la huitième fois

En pleine tourmente, Alec Baldwin a tout de même pu célébrer un bel événement il y a quelques semaines. En effet, le 22 septembre dernier, sa compagne, Hilaria Baldwin, a donné naissance à leur septième enfant – le huitième pour l’acteur de 64 ans. Il s’agit d’une petite fille d’une petite fille, prénommée Ilaria Catalina Irena Baldwin, pour le plus grand bonheur de ses parents. « Elle est là ! Nous sommes si excités de vous présenter notre petit rêve devenu réalité, Ilaria Catalina Irena. Nous sommes toutes les deux heureuses et en bonne santé. Nous sommes très heureux de partager cette magnifique nouvelle avec vous »a écrit la jeune maman en légende d’une vidéo montage postée sur Instagram, sur laquelle on découvre des images de l’arrivée du bébé.

Cet article est apparu en premier sur https://www.closermag.fr/people/tir-mortel-d-alec-baldwin-les-poursuites-contre-l-acteur-abandonnees-pour-une-raison-bien-precise-1657244