Cameroun : Martin Camus Mimb se souvient de son triste 49e anniversaire célébré depuis la prison de New Bell

0 15

Il y a un an jour pour jour, Martin Camus célébrait ses 49 ans depuis les quatre murs de la prison centrale de New Bell, à Douala, où il était détenu à cette époque, dans une affaire de mœurs qui avait fait jaser la toile. Un jour certainement qu’il n’oubliera jamais.

Il y’a un an, c’est au milieu de ces barbelés que j’ai célébré mon plus bel anniversaire Par Martin Camus Mimb « Il y’a un an, c’est au milieu de ces barbelés que j’ai célébré mon plus bel anniversaire, des 49 ans que j’ai déjà passé sur cette terre. Loin des lumières, loin des hypocrisies, avec des gens qui n’espèrent pas qu’on les voient avec toi, pour obtenir quelques likes. Ils étaient juste heureux d’être là à cet instant avec moi. J’étais d’autant heureux, parceque les miens, ceux qui m’aiment, ceux qui ne jugent pas, vous voient comme la même personne de toujours, ont tout fait pour que là où j’étais, j’ai suffisamment d’oxygène pour éteindre cette bougie de plus. Il y avait vous , nombreux loin de moi physiquement, mais si proches et dont les prières rendaient ma forteresse impénétrable. Je vous suis tous redevable. Parce que la créance de l’amour ne peut jamais être épongée. C’est un crédit qu’on paye pour la vie. Ne vous fiez pas aux gâteaux filmés qu’on viendra vous remettre en direct de Facebook. Ne vous fiez pas aux posts qu’ils feront politiquement correct. Ne soyez pas distraits parce qu’il y en a qui sont à la chasse de toutes les opportunités de visibilité. Nettoyez bien vos oreilles, vous entendrez battre le cœur de ceux qui vous aiment, et que peut-être même vous ne voyez pas. En eux réside un amour parfait, qui vous rappelle dans la solitude de votre célébration, la vraie signification de l’amour. Merci à tous ceux qui ont une pensée pour moi, à l’occasion de mon anniversaire ce jour. Sachez que si votre cœur bat, le mien bat aussi. Merci à Dieu qui en 49 ans, a ouvert plusieurs fois la mer pour me faire passer comme le peuple d’Israël et engloutir les persécuteurs. À lui toute la gloire. Amen ! Joyeux anniversaire à moi-même. »



Cet article est apparu en premier sur https://237actu.com/cameroun-martin-camus-mimb-se-souvient-de-son-triste-49e-anniversaire-celebre-depuis-la-prison-de-new-bell