la Toile s’enflamme après un tweet de l’ambassade de Chine sur le nouvel immeuble siège

0 29

« Un don sans contrepartie du gouvernement chinois », c’est la phrase qui passe mal au sein d’une certaine opinion après un tweet de l’ambassade de Chine au Cameroun. Le 30 septembre dernier en effet, pour saluer l’excellence des relations entre le Yaoundé et Pékin, cette représentation diplomatique a mis en avant la construction du nouvel immeuble siège de l’Assemblée nationale par la Chine. « Le nouvel immeuble siège de l’Assemblée nationale, un don sans contrepartie du Gouvernement chinois, sera un nouveau symbole de l’amitié sino-camerounaise », s’est félicité l’ambassade.

Le nouvel immeuble siège de l’Assemblée Nationale, un don sans contrepartie du Gouvernement chinois, sera un nouveau symbole de l’amitié sino-camerouanise pic.twitter.com/RCCJZ0Ed3y
— Ambassade de Chine au Cameroun (@AmbChineCmr) September 30, 2022
Ce qui a fait réagir les internautes pour qui il ne peut s’agir d’un « don ». « Quel type de « don »? Juste de l’argent ou bien donner du travail aux entreprises chinoises et à des Chinois en profitant pour truffer tous les bureaux et salles de réunion de micros et autres appareils de spying? », questionne un internaute. « Un ‘don sans contrepartie’… comme c’est mignon ! A force de nous entuber à travers des gouvernants corrompus, les Chinois ont fini par se convaincre que nous étions des idiots finis », persifle un autre. Celui-ci croit savoir que « Les dons sans contrepartie n’existent pas… ».
Pour un autre internaute, les commentaires sur ce tweet indiquent bien que « les gens ne sont pas dupes ». « Même si on ne veut plus de la politique de la France, les gens sont conscients que le don n’existe pas. Personne du moins au Cameroun ne se voit  quitter la France pour se soumettre. A nos élus de le faire comprendre lors de la signature de nouveaux partenariats. Une autre chose que le Cameroun fait bien c’est de diversifier les partenariats pour ne dépendre de personne et ne pas avoir de ’sauveurs’ ».
Quoi qu’il en soit, le gouvernement s’est associé à la Chine pour doter l’Assemblée nationale d’un nouveau siège sur le site de l’ancien. Plus grand et plus moderne, l’infrastructure dont les travaux sont en cours est évaluée à plus de 56 milliards de FCFA entièrement débloqués par la Chine au titre de « don sans contrepartie » d’après le discours officiel. « Ce n’est pas un prêt que la Chine fait au Cameroun. Les 56 milliards de FCFA débloqués par la Chine sont entièrement investis dans l’exécution. La Chine construit le bâtiment, fait toutes les finitions, équipe les bâtiments et donne clé en main au Cameroun. Pour la partie camerounaise, il y a des fonds de contrepartie. Par exemple, le matériel qui entre au Cameroun ne peut pas payer les droits de douane », avait expliqué Théodore Datouo, l’un des vice-présidents de l’Assemblée nationale et président du comité de suivi du chantier de construction du nouvel immeuble siège.
L.A.
Lire aussi : Assemblée nationale : 450 personnels, dont 300 Camerounais engagés sur le chantier du nouvel immeuble siège

Cet article est apparu en premier sur https://www.stopblablacam.com/politique/0310-9446-assemblee-nationale-la-toile-s-enflamme-apres-un-tweet-de-l-ambassade-de-chine-sur-le-nouvel-immeuble-siege