Liz Truss et le Premier ministre danois conviennent que les dommages causés aux canalisations du Nord Stream sont un « acte de sabotage » | Monde | Nouvelles

0 14

Liz Truss et la Première ministre danoise Mette Frederiksen ont convenu que les dommages aux pipelines Nord Stream 1 et 2 étaient « clairement un acte de sabotage ». Les canalisations fuient actuellement gaz naturel dans la mer Baltique près du Danemark et de la Suède.

Les deux Premiers ministres ont convenu que la sécurité en mer Baltique était dans « l’intérêt de tous » et ont salué un soutien accru grâce à une force expéditionnaire.

Mme Truss a également offert le soutien du Royaume-Uni dans l’enquête en cours sur les fuites.

Quatre fuites ont été détectées dans les canalisations, deux dans la zone économique exclusive suédoise tandis que les deux autres se trouvent dans les eaux danoises.

L’OTAN et l’UE ont qualifié les dégâts, découverts pour la première fois le lundi 26 septembre, d’acte de sabotage.

Bjorn Lund, sismologue à l’Université d’Uppsala, a déclaré à la chaîne SVT : « Il ne fait aucun doute qu’il s’agissait d’explosions. »

En réponse, la Norvège a promis que son armée serait plus visible autour des infrastructures énergétiques, y compris les installations pétrolières et gazières.



Cet article est apparu en premier sur https://www.express.co.uk/news/world/1677038/Liz-Truss-Mette-Frederiksen-Russia-war-Nord-Stream-pipe-damage-politics-latest