La FIA annonce une pénalité pour Mercedes alors que Lewis Hamilton a été convoqué à deux reprises par les stewards à Singapour | F1 | sport

0 14

Mercedes ont été condamnés à une amende par la FIA après Lewis Hamilton portait un clou de nez lors des FP3 au Grand Prix de Singapour samedi matin, bien que le joueur de 37 ans ait évité d’être frappé d’une punition individuelle. Le pilote Mercedes a été capturé sur des images diffusées avec le goujon dans le nez peu de temps avant de monter dans la voiture, mais a échappé à la possibilité d’être pénalisé après avoir été convoqué par les stewards pour discuter de l’incident.

Mercedes a également été chargée d’envoyer un représentant aux commissaires concernant un « formulaire d’auto-vérification inexact » quelques instants après que Hamilton ait réussi à obtenir une troisième place lors des qualifications sur le circuit de Marina Bay Street plus tard samedi. Il a depuis été révélé par la FIA qu’Hamilton ne ferait l’objet d’aucune autre action, bien que Mercedes ait été condamnée à une amende de 22 500 £ pour avoir fait une erreur en remplissant ses documents de pré-session.

« Des images diffusées ont montré HAM portant un bijou sous la forme d’un piercing (goujon de nez) pendant la session », lit-on une déclaration de la FIA.

« HAM a admis ce fait mais a expliqué que ses médecins lui avaient conseillé de ne pas l’enlever pour le moment. En réponse à une demande des commissaires sportifs, l’équipe a produit des rapports d’un médecin qui ont confirmé l’explication de HAM.

JUSTIN: Daniel Ricciardo filmé en train de quitter le garage Mercedes

« Les Commissaires Sportifs ont ensuite consulté le Délégué Médical Adjoint de la FIA, le Dr lan Roberts, qui a consulté le rapport médical et a souscrit à l’avis qui y était exprimé. À la lumière des circonstances atténuantes, nous avons décidé de ne prendre aucune autre mesure. »

En ce qui concerne l’amende de Mercedes pour ses documents inexacts, la FIA a ajouté : « L’équipe a soumis un formulaire d’auto-examen pour la voiture 44 par lequel elle a déclaré que le pilote s’était conformé à l’exigence de ne pas porter de bijoux sous forme de piercing.

« Cette déclaration était incorrecte dans le cas de HAM qui avait un piercing au nez qu’il n’avait pas enlevé. Le chef d’équipe a expliqué que l’équipe ignorait que HAM avait un piercing. Lors d’événements récents, HAM avait retiré le piercing avant la compétition.

A NE PAS MANQUER

« L’équipe a supposé, sans demander à HAM, qu’il avait suivi ou suivrait la même procédure pour cet événement. Les Commissaires Sportifs acceptent que l’erreur dans la déclaration dans ce cas n’était pas intentionnelle ou délibérée mais elle ne se serait pas produite si l’équipe s’est renseigné auprès de la HAM avant de remplir et de soumettre la déclaration. »

Hamilton a admis après la séance de qualification de samedi. qu’il a décidé de garder son piercing au nez pour des raisons de santé afin d’éviter le retour d’une infection qui s’était développée auparavant. Il semble qu’il évitera probablement de l’enlever une fois de plus pour le Grand Prix de Singapour dimanche, où il cherchera désespérément à se battre pour sa première victoire de l’année en tirant le meilleur parti du rythme soutenu de Mercedes sur le circuit de Marina Bay Street. .

Suivez notre nouveau Sport express page sur Instagram ici.



Cet article est apparu en premier en ANGLAIS sur https://www.express.co.uk/sport/f1-autosport/1676968/FIA-announce-decision-Lewis-Hamilton-Mercedes-summoned-stewards-F1-news