VOICI 5 CONSEILS FONDAMENTAUX POUR GÉRER LES NON-DITS AU SEIN DU COUPLE

1 78

VOICI 5 CONSEILS FONDAMENTAUX POUR GÉRER LES NON-DITS AU SEIN DU COUPLE

 

Entre ce que l’on ne veut pas dire et ce que l’on ne peut pas dire, il est indispensable de communiquer. Une règle d’or pour l’équilibre du couple. Le Dr Floriane Richard Augy nous éclaire sur cette question essentielle.

Tout non-dit concerne une personne qui n’écoute pas et une autre, qui ne parle pas. Quelle que soit sa forme, il faut lutter contre pour éviter qu’il ne mène au secret ou au mensonge. En revanche, attention à ne pas confondre non-dits toxiques et intimes, tout n’est pas bon à partager avec son conjoint.

RENOUER AVEC LA COMMUNICATION

Cette règle est fondamentale : il n’est jamais trop tard pour apprendre et/ou pour mieux communiquer ! Certaines personnes ont du mal à s’exprimer mais on peut toujours s’améliorer. Dans le cas d’un couple, avant toute conversation, les deux parties doivent être d’accord pour parler. Le plus gêné des deux doit solliciter l’autre sans retenue, lui faire remarquer que quelque chose ne va pas.

CHOISIR LE BON MOMENT

Privilégier une période de calme, sans conflit, pour aborder le sujet. L’autre doit être bien disposé, idéalement sans les enfants et dans un lieu neutre. Il faut s’efforcer de trouver un moment où l’autre est disponible, l’anticiper en organisant un apéro par exemple, quitte à se donner RDV en dehors du domicile familial.

SE METTRE À L’ÉCOUTE

Dans les histoires de non-dits, la personne qui ne communique pas s’attend à une certaine bienveillance, sans le formuler bien sûr. Il faut se placer en capacité d’écoute. Cacher une information résulte parfois d’une honte.

VOICI L’IMPORTANCE DE L’ENGAGEMENT DANS LES RELATIONS DE COUPLE

Cet article est apparu en premier  sur : https://www.afriquefemme.com