43 nouveaux décès enregistrés en un mois

0 31

L’épidémie de choléra déclarée en octobre 2021 au Cameroun a déjà fait 243 morts sur un cumul de 11 993 cas notifiés, selon les dernières données sur la maladie révélées ce jeudi par le ministre de la Santé publique (Minsanté), Manaouda Malachie. Le bilan officiel dévoilé le 4 août dernier faisait état de 200 décès. Ainsi, 43 personnes sont mortes de choléra en un peu plus d’un mois dans le pays, où celle-ci est active dans les régions du Centre, du Littoral et de l’Ouest.
« La réponse visant à enrayer cette maladie repose sur les investigations approfondies, la désinfection des ménages et les activités communautaires de sensibilisation. Dans le même temps, la prise en charge gratuite des malades se poursuit ainsi que la vaccination dans certains districts de santé », selon un communiqué du gouvernement publié à l’issue du conseil de cabinet de ce 29 septembre. Le Premier ministre, Joseph Dion Ngute, a instruit le Minsanté d’améliorer le taux de couverture vaccinale contre la maladie et d’intensifier les activités communautaires de sensibilisation à l’égard de cette « urgence sanitaire ».
Cette instruction intervient au moment où l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) tire la sonnette d’alarme sur le choléra. « Après des années de déclin, nous constatons une recrudescence inquiétante des épidémies de choléra dans le monde entier au cours de l’année écoulée. Non seulement il y a un plus grand nombre d’épidémies, mais les épidémies elles-mêmes sont plus importantes et plus meurtrières », a déclaré le chef d’équipe de l’OMS pour le choléra et les maladies diarrhéiques épidémiques, Philippe Barboza, lors d’un point de presse à Genève.
« Les événements climatiques extrêmes tels que les inondations, les cyclones et les sécheresses réduisent davantage l’accès à l’eau potable et créent un environnement idéal pour le développement du choléra. À mesure que les effets du changement climatique s’intensifient, nous pouvons nous attendre à ce que la situation s’aggrave si nous n’agissons pas dès maintenant pour stimuler la prévention du choléra », a-t-il ajouté, cité par l’AFP. La précédente résurgence de l’épidémie de choléra au Cameroun avait fait 66 morts entre janvier et août 2020.
P.N.N
Lire aussi :
Choléra : malgré la riposte, le bilan s’alourdit à 200 décès
Climat : des températures extrêmes font craindre une résurgence du choléra 

Cet article est apparu en premier sur https://www.stopblablacam.com/societe/3009-9443-cholera-43-nouveaux-deces-enregistres-en-un-mois