Vincent Elbaz : combien a-t-il d’enfants ?

0 10

Star de la série Syndrome E, qui débute ce jeudi 29 septembre sur TF1, Vincent Elbaz est un papa épanoui et un homme amoureux.

Vincent Elbaz est à l’affiche, ce jeudi 29 septembre à 21 heures sur TF1, de la série Syndrome Eadaptée du roman du même nom de Frédéric Thillez et dans lequel il incarne le commandant Sharko, l’un des personnages récurrents de l’auteur de polars. Pour l’occasion, Closer vous propose de plonger dans la vie privée de l’acteur de 51 ans et de découvrir notamment de combien d’enfants est-il le père.

En 2007, Vincent Elbaz devient papa pour la première fois. Mette Berrgreensa compagne de l’époque, donne alors naissance à une petite fille prénommée Anne dont la maman est une actrice danoise que Vincent Elbaz a rencontrée, quelques mois plus tôt, sur le tournage du film J’aurais voulu être un danseur. Depuis le début des années 2010, l’acteur partage la vie de Fanny Conquyune journaliste passée notamment par France Info. Les amoureux se marient en 2014 et en novembre 2015, naît Simonle premier enfant du couple. Par la suite, Fanny Conquy a donné naissance à deux autres petites fillesnées en 2018 et 2021, mais dont on ignore les prénoms.

Vincent Elbaz sur sa vie de famille : « Avec Fanny, nous inventons notre propre voie »

En effet, Vincent Elbaz, papa donc de quatre enfants nés de deux mamans différentes, est un homme très discret lorsqu’il s’agit d’évoquer sa vie privée. Toutefois, en 2018, l’acteur se confiait, comme rarement, sur sa vie de famille et sur sa vie de couple avec Fanny dans le magazine Parents. « Il m’est arrivé d’être épuisé. De passer une partie de la nuit à bercer mon fils parce qu’il souffrait des dents… Mais je n’ai pas à me plaindre. On est deux, alors je peux passer le relais. L’organisation roule bien. J’adore passer du temps avec mes enfants. Les petits déj’ avec de la confiture qui déborde de partout. Quand je suis avec eux, je me sens à l’aise, comme sur un plateau. Avec Fanny, nous inventons notre propre voie. On fait le marché dans nos éducations respectives »expliquait-il alors.

Vincent Elbaz : ces rares fois où il s’est affiché avec Fanny, son épouse

Très discret, donc, lorsqu’il s’agit d’évoquer sa vie privée, Vincent Elbaz s’est toutefois affiché à de très rares reprises au bras de son épouse, Fanny Conquy. Ce fut le cas notamment en mai 2019 lors de la montée des marches du film Hors Normes pour la clôture du 72ème Festival International du Film de Cannes. La maman des trois derniers enfants de l’acteur portait, pour l’occasion, une magnifique robe noire comme vous pouvez le voir dans notre diaporama. En septembre 2017, c’est également en couple que Vincent Elbaz a assisté à l’avant-première du film Le sens de la fête au Grand Rex à Paris. En janvier 2016, quelques mois seulement après la naissance de Simon, l’acteur et son épouse étaient déjà au Grand Rex pour l’avant-première de The Revenant. Enfin, Fanny Chonquy avait fait une première apparition remarquée auprès de son mari, dans une magnifique robe bleue moulanteen 2014 à l’occasion de la soirée des 30 ans de Canal+.

Vincent Elbaz à 51 ans dans Syndrome E sur TF1 : « Nous les mecs, plus on vieillit, plus on se bonifie ! »

Dans Syndrome E, série qui débute ce jeudi 29 septembre sur TF1, Vincent Elbaz incarne le commandant Sharko, un des personnages récurrents des romans de Frédéric Thillez. Dans les colonnes de Télé Starl’acteur s’est confié sur ce personnage. « C’est quelqu’un qui porte le poids de ses échecs et de ses pertes et ça se lit sur sa gueule. Je n’aimerais pas forcément le fréquenter au quotidien car il est un peu dingue et peut vous embarquer dans sa noirceur », indique-t-il à nos confrères. Dans cette même interview, Vincent Elbaz se confie sur son âge, lui qui a désormais passé la cinquantaine. « Les femmes vivent effectivement cette injustice qui commence à s’inverser un peu.Alors qu’une comédienne avec une expérience de vie, c’est bouleversant ! Nous les mecs,on n’a jamais eu ce problème:plus on vieillit, plus on se bonifie. Femme ou homme, ce qui est beau à l’écran, c’est la vulnérabilité. Ce sont ces rôles-­là que j’attends. En ce sens, Syndrome E est une belle proposition »explique l’acteur.

Cet article est apparu en premier sur https://www.closermag.fr/people/vincent-elbaz-combien-a-t-il-d-enfants-1655444