Novak Djokovic secoue la blessure de la Laver Cup avec une impressionnante victoire de Tel Aviv sur Pablo Andujar | Tennis | sport

0 13

Novak Djokovic a écarté un problème de poignet subi lors de la Laver Cup le week-end dernier en faisant une démonstration dominante contre l’Espagnol Pablo Andujar, surclassé en Israël. Le résultat propulse le Serbe directement en quart de finale du Tel Aviv Watergen Open, où il participe également au double masculin.

Jeudi soir, Djokovic s’est présenté sur le court en tant que tête de série n ° 1 et principale attraction. Il a reçu un accueil enthousiaste alors qu’il se préparait à affronter le vétéran espagnol Andujar, qui n’a jamais dépassé le quatrième tour d’un Grand Chelem.

Djokovic en a remporté 21 et sa classe a été immédiatement évidente lorsqu’il a entaillé un bagel sur son malheureux adversaire. Le joueur de 35 ans a frappé un coup droit fascinant lors du dernier match et a peu réagi lorsque le premier set a été scellé 6-0.

Andujar a finalement fait bouger les choses dans le deuxième set en mettant trois jeux au tableau, mais Djokovic a trouvé un autre équipement et a clôturé le spectacle avec style, ravissant la foule avec des coups plus sublimes avant de gagner 6-0, 6-3.

A NE PAS MANQUER : La tentative de tir astucieux de Roger Federer tourne terriblement mal alors que la vidéo du fan devient un succès viral

Djokovic est revenu à l’action en Israël après une Laver Cup émouvante le week-end dernier, qui s’est doublée comme le chant du cygne de Roger Federer. Après une défaite en deux sets face à la star canadienne Felix Auger-Aliassime, il a révélé qu’une blessure au poignet avait entravé sa capacité à servir avec sa puissance et sa précision normales.

Il y avait eu des inquiétudes quant à savoir si le Serbe serait en mesure de concourir à Tel Aviv, mais il les a mis au lit dans la préparation, en disant : « Je me suis entraîné presque deux heures et ça allait. Je me sens bien. Je suis heureux que la mini-blessure soit maintenant derrière moi. J’espère que ça, je touche du bois, reste comme je veux qu’il reste pour le tournoi. »

Djokovic a soutenu ses propos et a mis ses soucis de blessure au lit en soufflant sur l’adversaire de jeudi et en réalisant une performance de showman. Il s’est qualifié directement pour les quarts de finale en simple et en double messieurs, lui et son partenaire Jonathan Erlich bénéficiant d’une victoire contre Bart Stevens et Sander Arends mercredi.

Le joueur de 35 ans a raté une occasion de remporter un autre Grand Chelem plus tôt ce mois-ci car il s’est vu refuser l’entrée aux États-Unis en raison de son statut de vaccination Covid.

Carlos Alcaraz a ensuite remporté le titre à Flushing Meadows, donnant à Djokovic un rival de plus à craindre, mais il reste concentré sur un voyage en Israël dont il garde de bons souvenirs après avoir fait partie de l’équipe serbe de la Coupe Davis à l’adolescence.

« [It was] l’une des atmosphères les meilleures et les plus bruyantes que j’aie jamais connues », a-t-il déclaré aux journalistes. « Il y a des fans de sport très passionnés ici. C’est formidable de voir cela, parce que j’aime ce genre de passion et d’amour qui vient des gens envers le sport.

« Je ne suis pas venu ici depuis de nombreuses années. Et la dernière fois que je suis venu ici, j’ai vécu une expérience fantastique. J’ai été très bien accueilli par les gens. J’ai aussi collaboré avec des gens d’Israël, mon entraîneur de fitness et manager pendant de nombreuses années. Tous [these] facteurs ont décidé pour moi de venir ici. »



Cet article est apparu en premier en ANGLAIS sur https://www.express.co.uk/sport/tennis/1676137/novak-djokovic-pablo-andujar-tel-aviv-watergen-open-tennis-news