Pierre Richard « radin et obsédé sexuel » ? Ces indiscrétions déconcertantes d’un réalisateur culte

0 9

Récemment invité dans l’émission Jour J de Flavie Flament sur RTL, l’auteur et réalisateur Francis Veber a fait de curieuses révélations sur Pierre Richard, avec qui il a beaucoup tourné. Personne ne s’attendait vraiment à entendre cela.

C’est l’un des réalisateurs stars de France. Francis Veber est notamment connu pour avoir créé le personnage François Pignoninterprété de nombreuses fois au cinéma. Par Pierre Richard (Les Compères et Les Fugitifs)Jacques Villeret (Le Dîner de cons)Daniel Auteuil (Le Placard)Gad Elmaleh (La Doublure) et Patrick Timsit (le remake de L’Emmerdeur).

Celui qui a le plus marqué dans ce personnage est bien évidemment Pierre Richardqui a séduit bon nombre de français avec son interprétation drôle et spontanée, et ce encore aujourd’hui. Pierre Richard est pour tout le monde l’incarnation même d’une personne attachante et ô combien maladroiteniaise mais pas trop, assez pour que l’on se prenne d’affection pour elle. En d’autres termes, Pierre Richard représente depuis toujours l’ami un peu ‘boulet’ que l’on adore compter parmi nos proches, avec lequel on ne s’ennuie jamais.

Difficile ainsi de se faire une mauvaise image de Pierre Richardtant apprécié par plusieurs générations. Au micro de Flavie Flament, Francis Veber a toutefois révélé certaines anecdotes plutôt compromettantes sur l’acteur.

Francis Veber « J’ai vécu avec Pierre des scènes extravagantes »

En 2020, alors que sortaient les mémoires de Francis Veber Que ça reste entre nousles lecteurs ont pu lire que Pierre Richard est « radin et obsédé sexuel ». Des révélations qui étonnent et auxquelles on ne souhaite pas forcément croire.

Avec son légendaire franc-parler, le réalisateur a toutefois confirmé ces informations à l’aide de quelques anecdotes de tournages au micro de Flavie Flament, dont une qui a lieu pendant que les deux hommes tournaient La Chèvre. Le réalisateur a expliqué que Pierre Richard avait amené une jeune femme qu’il fréquentait, qu’il la surnommait ‘amour’ et qu’il la traitait comme une petite fille : « C’était compliqué, parce que Pierre était un peu plus âgé qu’elle et le matin, ils bêtifiaient tous les deux au petit déjeuner. Et ça donnait : ‘Est-ce qu’elle veut de la tuture sur sa biscocotte ? Oui, elle veut de la tuture sur sa biscocotte’. Et bon évidemment, on arrivait assez crispés, Depardieu et moi« s’est souvenu Francis Veber.

Lancé, le réalisateur a également tenu à partager un autre souvenir de ce même tournage qui concerne Pierre Richard et sa copine de l’époque : « Il était avec ‘Amour’ dans la loge de maquillage. Et il y avait un rideau. Et on maquillait Gérard Depardieu, mais lui se livrait à des ébats à l’arrière, ce qui fait que Depardieu recevait le pinceau de maquillage dans l’œil. Et il criait : ‘Vous avez fini bande de salauds ?' » a confié l’auteur.

Francis Veber et Pierre Richard sont toujours amis

Malgré ces anecdotes qui peuvent pour le moins nuire à l’image de Pierre Richard et les affirmations écrites contre lui dans ses mémoires, Francis Veber a assuré à Flavie Flament rester « toujours ami avec Pierre ».

A ce sujet, le réalisateur était revenu sur une interrogation du passé dans ses mémoires : « Je me suis demandé si notre association ne lui avait pas fait plus de mal que de bien. Il s’est arrêté d’écrire et de mettre en scène en travaillant avec moi, et je me souviens qu’il avait dit dans la presse : ‘Ma chance et ma malchance, c’est d’avoir rencontré un auteur’« a-t-il écrit.

Il s’agit là d’une amitié assez singulière entre les deux hommes, mais toutefois sincère et fidèle. Ensemble, le duo a su créer, avec l’aide parfois d’un autre monstre du cinéma français, Gérard Depardieu, des comédies qui ont marqué les mémoires, et qui durent dans le temps. Ces films là se transmettent de génération en génération, se partagent en famille et c’est là la seule chose dont l’on veut se rappelerdans le fond. Pignon sera à jamais Pignon. Interprété par bien des acteurs, de bien des manières, mais Pierre Richard aura su le faire naître, lui donner un certain caractère, des moues dont l’on se souviendra toujours, un genre particulier, un humour si propre… Pierre Richard, pour une majorité de français, c’est avant tout cela.

Cet article est apparu en premier sur https://www.closermag.fr/people/pierre-richard-radin-et-obsede-sexuel-ces-indiscretions-deconcertantes-d-un-realisateur-culte-1654315