L’amour secret de Queen pour les Beatles mis à nu « Totalement bien informé » | royale | Nouvelles

0 16

Reine Elizabeth II a été révélé comme un grand fan des Beatles qui a exprimé sa profonde inquiétude face à l’attaque contre George Harrison dans sa propre maison en 1999, a révélé un ex-député allemand qui connaissait lui-même le groupe légendaire depuis leur séjour à Hambourg. Hans-Olaf Henkel a raconté son histoire remarquable après la Reinefunérailles spectaculaires de lundi, regardées par une audience mondiale estimée à plus de quatre milliards de personnes.

M. Henkel, qui a démissionné du Parlement européen en 2019, a expliqué qu’il avait l’habitude de sortir avec la photographe Astrid Kirchherr, par la suite la petite amie de l’ancien bassiste des Beatles Stuart Sutcliffe.

En 1961, alors qu’il n’avait que 21 ans, le couple l’a ensuite emmené à la célèbre Reeperbahn, où il a été présenté à John Lennon, Paul McCartney et George Harrison – mais pas encore Ringo Starr, avec Pete Best toujours le batteur du groupe.

Avance rapide de près de 40 ans, M. Henkel, aujourd’hui âgé de 82 ans, a poursuivi : « C’est en 2000 que la reine est venue à Berlin pour ouvrir officiellement la nouvelle ambassade britannique à Berlin.

« À cette époque, j’étais président de la Fédération des industries allemandes (BDI), à peu près l’équivalent de la CBI britannique.

« A ma grande surprise, l’ambassadeur britannique en Allemagne, Sir Paul Lever, nous a invités, ma femme et moi, à un dîner en l’honneur de la reine dans sa résidence de Berlin-Grunewald. »

À son arrivée, M. Henkel a déclaré qu’il n’avait pas compté plus de 12 autres invités, plus la reine et le prince Philip, qu’il avait accueillis en 1998 lorsqu’il était venu représenter la Grande-Bretagne à la foire industrielle de Hanovre.

JUSTIN: Meghan Markle « n’arrivait pas à croire qu’elle n’était pas payée pour un bain de foule »

« Nous avons eu une conversation délicieuse sur le groupe. Non seulement elle était parfaitement informée du rôle de Hambourg dans la carrière des Beatles, mais elle nous a également dit elle-même à quel point elle aimait leur musique.

« Non seulement cela, elle s’est décrite de manière assez précise à propos d’une attaque par un cambrioleur contre le guitariste des Beatles George Harrison à sa résidence, qui selon elle a subi de graves blessures.

« Elle a décrit l’événement avec beaucoup de sympathie d’une part et avec assez de précision d’autre part. »

M. Henkel n’était auparavant pas au courant de l’attaque, au cours de laquelle Harrison a été poignardé par Michael Abram, un homme de 34 ans atteint de schizophrénie paranoïaque qui a fait irruption dans la maison du musicien à Friar Park, Henley-on-Thames.

Il a admis: «Nous avons été absolument stupéfaits de réaliser que la reine avait une connaissance aussi détaillée du sort de Harrison et qu’elle partageait ses connaissances et son grief personnel avec nous.

“Nous avons vraiment apprécié la réception suivante, le dîner et les conversations avec la reine, le prince, l’ambassadeur, les autres invités et la dame d’honneur (qui était placée à côté de moi et de ma femme).”

M. Henkel a également rappelé sa première rencontre avec le duc d’Édimbourg, en disant: «J’ai rencontré le prince à la fin des années 90, une fois au palais en sa qualité de chef du WWF, dont IBM était alors un sponsor, et de nouveau en 1998, lorsque nous avons dîné avec le chancelier Helmut Kohl et le Premier ministre de Basse-Saxe Gerhard Schroeder.

« Le prince Philip a représenté votre pays à l’ouverture de la foire industrielle de Hanovre l’année où la Grande-Bretagne était le pays pilote de la foire.

«Nous avons eu une conversation des plus intéressantes sur les discours prononcés plus tôt par Kohl, Schroeder, lui-même et moi-même. Il parlait bien sûr anglais mais entre nous deux aussi allemand.

« Il parlait et comprenait parfaitement l’allemand, mais gardait cette capacité à l’écart du public. »



Cet article est apparu en premier sur https://www.express.co.uk/news/royal/1673613/queen-elizabeth-news-royal-update-the-beatles-george-harrison