le Minesec annonce une conférence nationale pour trouver des solutions au phénomène

0 15

Le ministère des Enseignements secondaires (Minesec) organise une « conférence nationale sur la violence dans les écoles camerounaises » du 20 au 23 décembre prochain à Yaoundé. Cet événement bénéficie du soutien de l’ONU et vise à trouver des pistes de solution pour éliminer ou réduire la violence en milieu scolaire. A cet effet, la Minesec, Pauline Nalova Lyonga, a lancé, le 16 septembre, un appel à papiers ou à communication (Call for Papers) pour rassembler des articles traitant de cette thématique.
Les contributeurs, camerounais et étrangers, sont invités à partager leurs analyses sur tous les types de violence, causes, sources, contre-mesures et solutions transformationnelles pour enrayer ce phénomène. Chaque article « doit décrire le problème et proposer une solution qui mène à une transformation positive ou à un changement qui répondra aux objectifs d’un environnement scolaire apaisé », précise la ministre.
Les contributeurs ont jusqu’au 20 novembre 2022 pour envoyer leurs articles en ligne, via les plateformes se.celcom a minesec.gov.cm et sg.celipto minesec.gov.cm. Les auteurs sélectionnés seront informés à partir du 1er décembre et recevront une compensation financière, selon la même source.
La violence a pris des proportions inquiétantes ces dernières années au Cameroun, conduisant à des drames insoupçonnés. L’un des cas les plus choquants a été l’assassinat, à l’arme blanche, d’un jeune enseignant de mathématiques du lycée classique de Nkolbisson le 14 janvier 2020 à Yaoundé.
Le 15 septembre dernier au lycée technique d’Ambam (Sud), un enseignant a donné des coups de pied et blessé un élève de 17 ans, ce qui a entraîné l’ablation de sa rate endommagée. Si le pire a été évité, ce fait divers a relancé le débat sur les violences à l’école, quelques jours seulement après la rentrée scolaire.
P.N.N

Cet article est apparu en premier sur https://www.stopblablacam.com/societe/2009-9381-violence-en-milieu-scolaire-le-minesec-annonce-une-conference-nationale-pour-trouver-des-solutions-au-phenomene