« Vous n’avez pas froid aux yeux vous » : Didier Deschamps choque avec une réponse lors de sa conférence de presse (vidéo)

0 12

Lors de sa conférence de presse, Didier Deschamps a été interrogé sur plusieurs polémiques. Et le moins que l’on puisse dire c’est que le Sélectionneur des Bleus donne des réponses assez étonnantes.

Il a annoncé la liste des joueurs retenus pour le dernier rassemblement des Bleus avant la Coupe du Monde. Didier Deschamps a donné une conférence de presse ce jeudi 15 septembre afin de répondre aux questions des journalistes. Si la partie sportive a été commentée, le sélectionneur de l’Equipe de France de football a aussi été interrogé sur plusieurs polémiques qui font rage. En effet, le Champion du Monde 98 a reçu de nombreuses questions au sujet des révélations du magazine Alors pied, qui a publié une enquête au sujet de nombreux dysfonctionnements au sein de la Fédération Française de Football mais aussi les accusations de harcèlement sexuel portées à l’encontre de Noël Le Graët, son président.

Et Didier Deschamps a eu une réponse quelque peu étonnante. A la question : « Après les révélations du magazine So Foot, est-ce-que vous soutenez le président Noël Le Graët ? Est-ce-que selon vous, il peut rester à la tête de la Fédération ? ». Le sélectionneur de l’Equipe de France n’y va pas de main morte : « Ah carrément. Vous n’avez pas froid aux yeux vous… Je ne pense pas que l’on a la même lecture… Je ne vais pas rentrer là-dedans, ce n’est pas mon domaine », commence-t-il par déclarer avant de poursuivre : « Vous savez ma relation avec le Président… Si je me réfère à la partie seulement sportive, il y a tellement de fausses informations qui sont des mensonges et qui, avec le temps et la répétition deviennent des absurdités… Aujourd’hui, savoir, qui, comment, pourquoi… Ce que je peux vous dire c’est que le Président va bien ».

Didier Deschamps : « Ce n’est pas le climat des plus apaisés que j’ai pu connaître »

Si selon lui sa réponse est satisfaisante, les journalistes n’en ont pas fini avec cette histoire et tentent de le relancer. Ainsi Didier Deschamps en remet une couche : « Ce n’est pas le climat des plus apaisés que j’ai pu connaître… Mais c’est de l’instantané, c’est beaucoup de buzz… Asséner des vérités qui ne le sont pas ». Le sélectionneur de l’Equipe de France a également été interrogé sur la polémique qui touche le joueur Paul Pogba, membre à part entière des Bleus : « Non je ne suis pas inquiet, je suis de nature tranquille en toute circonstance. J’échange avec lui mais ne me demandez pas d’intervenir dans des histoires qui peuvent être créées et recréées. Comme vous le savez, dans son domaine privé avec la justice qui fait son travail, c’est ça aujourd’hui. Malgré tout, il est solide, il a du caractère et il est focus sur le terrain, ce qui va l’amener à revenir et se donner les moyens d’être rétabli ».

Didier Deschamps : « Venir pour venir, même lui ne veut pas ça »

Didier Deschamps compte-t-il sur la présence du joueur ? « Venir pour venir, même lui ne veut pas ça. Même s’il le voulait je dirais non. Ce n’est pas concevable. Les joueurs qui seront là seront tous prêts à jouer. Il peut y avoir des disparités sur le plan athlétique. c’est déjà arrivé. Cette question est aussi pour la concurrence. Paul ne viendra pas parce qu’il fait partie des cadres. Ça n’a pas de sens. Ceux qui seront sélectionnés seront aptes à répondre çà ces exigences-là ».

relation avec le Président… Si je me réfère à la partie seulement sportive, il y a tellement de fausses informations qui sont des mensonges et qui, avec le temps et la répétition deviennent des absurdités…  »