Les Rangers défient les ordres de l’UEFA d’honorer Queen et de chanter l’hymne national avant le match contre Naples | Football | sport

0 9

Les Rangers ont défié l’interdiction de l’UEFA de jouer l’hymne national avec une interprétation entraînante de God Save the King avant leur affrontement en Ligue des champions avec Naples mercredi soir. L’équipe écossaise a risqué le contrecoup de l’instance dirigeante du football européen pour rendre hommage à la reine Elizabeth II, décédée la semaine dernière.

Chelsea et Manchester City, ainsi que le Gers, ont vu des demandes spéciales refusées par l’UEFA lors de leurs premiers matches depuis la mort de la reine. Les Rangers se sont montrés provocants malgré tout, alertant leurs fans via les réseaux sociaux qu’ils prévoyaient d’aller de l’avant avec la démonstration de respect.

« Sa Majesté la reine Elizabeth II sera honorée ce soir à Ibrox avec une minute de silence, un spectacle créé par les Union Bears et une interprétation de l’hymne national », a écrit le club sur les réseaux sociaux. « Si vous assistez au match de ce soir, nous encourageons tous les supporters à être à leur place pour 19h50. »

Un silence d’une minute a été suivi d’une représentation sincère de l’hymne national alors que le niveau de décibels montait en flèche autour d’Ibrox.

Les fans étaient déterminés à respecter cet engagement avant de se préparer pour un match nul crucial, après avoir sombré dans des défaites successives 4-0 ce mois-ci. Une humiliation contre l’Ajax la semaine dernière signifiait que des points devaient être inscrits au tableau contre Naples, tandis qu’un martelage douloureux aux mains de ses rivaux amers Celtic a laissé le manager Giovanni van Bronckhorst pour répondre aux questions difficiles.

Les Hoops étaient en action plus tôt mercredi soir alors qu’ils affrontaient le Shakhtar Donetsk, après avoir perdu leur premier affrontement en Ligue des champions contre le Real Madrid. BT Sport a été contraint de s’excuser après avoir mis au point une bannière offensive qui disait: « F *** THE CROWN. »

Le match des Rangers avec Naples avait été repoussé d’un jour en raison de problèmes de police, le match nul devant initialement avoir lieu mardi soir. De plus, les supporters itinérants de Naples n’étaient pas autorisés à assister au match dans le but de créer une atmosphère tamisée, les supporters des Rangers étant également interdits d’assister au match inverse fin octobre.

L’UEFA a publié une déclaration concernant sa décision de rejeter les demandes de jouer à God Save the King cette semaine. « Il n’y aura pas d’hymnes joués – cela inclut également l’hymne de la Ligue des champions de l’UEFA – sur la base du maintien d’une cérémonie d’avant-match cohérente avec une atmosphère tamisée et sans aucune activité de célébration sur tous les sites britanniques pour montrer du respect comme nous l’avons fait jeudi dernier,  » Ça disait.

La Premier League, quant à elle, s’est déjà engagée à jouer l’hymne national avant les sept matches de ce week-end. La confrontation de Liverpool avec Chelsea et la rencontre de Manchester United avec Leeds ont toutes deux été reportées en raison de problèmes de police, tandis que Brighton contre Crystal Palace avait déjà été annulé à la lumière des grèves ferroviaires prévues.

Les fans de Premier League ont été encouragés à applaudir en signe de respect pour la reine à la 70e minute des matchs disputés ce week-end, avec des images à diffuser sur les grands écrans et des drapeaux en berne.



Cet article est apparu en premier en ANGLAIS sur https://www.express.co.uk/sport/football/1669515/rangers-uefa-queen-national-anthem-napoli-champions-league