Mika Hakkinen avertit Ferrari sous « plus de pression » après le coup du président | F1 | sport

0 12

Mika Hakkinen a mis en garde les commentaires de Ferrari le patron John Elkann a mis « plus de pression sur l’équipe ». Il a déclaré que les pilotes et la direction de Ferrari ressentiraient également la « pression supplémentaire » après avoir rejeté une candidature au titre.

Écrivant dans sa chronique Unibet, Hakkinen a déclaré : « Ferrari a toujours eu beaucoup de pression et c’est quelque chose d’unique pour eux. Bien sûr, chez McLaren, nous avons ressenti la pression de concourir pour gagner, de faire de notre mieux, de ne pas être satisfaits si nous ne gagnions pas, mais Ferrari a toujours eu cette pression supplémentaire d’être une sorte d’équipe nationale.

« Il y a toujours un sentiment de pression supplémentaire, et cela ne peut pas être facile pour la direction ou les pilotes qui doivent continuer à travailler dur, à se serrer les coudes et à s’assurer qu’ils ne commencent pas à se blâmer quand les choses tournent mal. C’est intéressant de voir les commentaires du président de Ferrari, surtout en public, car cela ajoute plus de pression sur l’équipe.

« Je pense que cette saison a été difficile parce qu’ils ont commencé avec une voiture rapide, des victoires en course et beaucoup de confiance, mais Red Bull a fonctionné si efficacement, en faisant si peu d’erreurs et en améliorant la voiture. »

LIRE LA SUITE: Le président de Ferrari donne un verdict honnête sur Binotto alors que la pression monte

S’adressant à la Gazetta dello Sport, Elkann a souligné qu’il n’était « pas satisfait » de l’équipe et a appelé à des améliorations. Il a mis la pression sur le patron de l’équipe Mattia Binotto, affirmant qu’il avait « vu trop d’erreurs » cette saison.

Elkann a expliqué : « Nous devons continuer à progresser et cela s’applique aux mécaniciens, aux ingénieurs, aux pilotes et évidemment à toute l’équipe dirigeante. Y compris le patron de l’équipe. Nous avons vu beaucoup trop d’erreurs, des problèmes de fiabilité aux erreurs de conduite et aux erreurs stratégiques.

« Nous avons fait confiance à Binotto et à son équipe. C’était la bonne décision. Cela a porté ses fruits et nous pouvons les remercier car Ferrari est compétitive et gagne à nouveau. Mais je ne suis pas satisfait. Je pense que nous pouvons toujours nous améliorer. »



Cet article est apparu en premier en ANGLAIS sur https://www.express.co.uk/sport/f1-autosport/1669236/mika-hakkinnen-ferrari-john-elkann-news-latest